EuroBasket Féminin: La France est qualifiée directement pour les quarts

Pascal Legendre
1

Malgré une domination intérieure avec Helena Ciak (11 points, 5/7 aux shoots et 5 rebonds) et Diandra Tchatchouang (11 points, 5/7 aux shoots, 7 rebonds et 2 passes), les Bleues ont dû attendre les cinq dernières minutes pour assurer leur qualification directe pour les quart-de-finale en repoussant la Grèce, 70-63.

Celle-ci menait 19-14 après le premier quart et a fait preuve tout le long du match d’exubérance et de vaillance. Les Grecques ont pu compter sur une Evina Maltsi battante et tranchante qui paraît dix ans de moins que ses 38 ans et qui n’hésitent pas à prendre tout le rouleau de ticket de shoots (4/16 à deux-points, 5/11 à trois-points pour 25 points).

Les Grecques ont repris la tête en fin de troisième quart-temps (52-47, 30e) et il a fallu toute la hargne en défense des Bleues, la main sûre de Endy Miyem (12 points), le sang-froid de chacune et notamment de Gaëlle Skrela (5/6 aux lancers dans le money time) pour que la différence soit de sept points au final.

Valérie Garnier va bénéficier d’une journée supplémentaire pour reposer et corriger quelques lacunes dont la propension à perdre trop de ballons (17 contre 10 à la Grèce).

Les Bleues peuvent être satisfaites d’avoir remporté leurs trois premiers matches. Seules la Belgique et la Turquie en ont fait autant alors que l’Espagne s’est inclinée 63-67 face à la République Tchèque.

En quart-de-finale, la France sera opposée jeudi à l’Ukraine ou la Slovaquie, deux équipes totalement dans ses cordes. 

 

La boxscore est ici.

Le bracket est ici.

Photo: Hhadydia Minte (FIBA Europe)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements