Erman Kunter (Cholet): “Si on ne faisait pas ces conneries dans le money time, on serait à 4 victoires et non à 2 victoires et 2 défaites”

Sacha RUTARD
0

mC’est dans une salle à guichets fermés et après une prolongation que Cholet Basket a repoussé les assauts de l’Elan Chalon (98-94) et les supporters limougeauds n’auraient pas reconnu l’ancien meneur du CSP, London Perrantes, qui a fait feu de tout bois avec un double double: 19 points et 12 passes plus quatre rebonds.

Pourtant, les Choletais ont senti le vent du boulet comme l’a fait remarquer leur coach Erman Kunter en conférence de presse:

« On n’est pas encore très fort mentalement, on a une chance de tuer le match, à +13, on loupe le tir et derrière, on ne défend pas bien. On est encore trop soft en défense sur les 1 contre 1. Les gars, ils ne lâchent pas, ils jouent jusqu’au bout. Au moins on n’a pas perdu notre lucidité, on gagne le match, on gagne un peu en confiance. On n’est pas bon dans le money-time, si on ne faisait pas ces conneries dans le money-time on serait à 4 victoires et non à 2 victoires et 2 défaites. Pour moi le joueur qui fait une grosse performance, c’est Abdou (Ndoye). Il a contrôlé Robinson, il a très bien défendu, 5 rebonds, seulement 2 ballons perdus sur 37 minutes, c’est bien. Il faut qu’il continue. Il fait des erreurs, mais il comprend les erreurs qu’il fait et ça, c’est très important. C’est une très bonne chose pour un jeune joueur. Je pense qu’avec tous les joueurs que l’on a dans l’équipe, on ne lâche pas et ça, c’est un très bon signe. On cherche toujours un joueur, si Frank (Hassell) reste, on n’en cherchera pas deux. On n’est pas bon en 1 contre 1, il faut qu’on travaille dessus. Si on doit faire quelque chose, il faut que l’on ajoute un joueur, un joueur extérieur.»

Quant à Maxime Pacquaut, l’assistant bourguignon qui officiait à la place de Jean-Denys Choulet suspendu, il a tressé des lauriers à Frank Hassell (18 points et… 17 rebonds) et Pape Sy auteur de 17 points et 6 rebonds:

« La différence se fait sur les rebonds offensifs, notamment en fin de match. C’est vrai qu’Hassell est réputé pour ça, il a brillé dans ce domaine. Juan Palacios loupe des lancers, sans ça, on plie le match, mais on ne peut pas lui en vouloir, car il fait un très bon match. On s’est beaucoup reposé sur Ousmane Camara et Juan Palacios et quand Ousmane s’est blessé, ils ont appuyé là-dessus. On n’a pas su appuyer sur leurs défauts et puis Pape Sy, il fait un énorme match. On a perdu contre plus fort que nous ce soir. »

Photo: Frank Hassell (CB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements