Dossier: la Ligue Féminine, un modèle en Europe

Pascal Legendre
0

Une étude sur la Ligue Féminine, ses clubs, ses joueuses, ses compétitions, ses affluences et sa médiatisation. En deux parties. Voici la première.

S’il n’y a pas d’études chiffrées qui permettent de l’affirmer sans avoir peur d’être démenti, la Ligue Féminine de Basket peut être qualifiée sinon de numéro 1 du moins de l’une des ligues modèles d’Europe. Les meilleurs clubs russes, turcs, ou encore l’USK Prague possèdent des budgets beaucoup plus replets que ceux de l’Hexagone mais quand on observe leurs championnats nationaux en profondeur, on s’aperçoit qu’il ne sont pas toujours en bonne santé économique et que la valeur sportive de chacune de leurs équipes est hétérogène. La ligue turque est ainsi asséchée par les problèmes économiques du pays et le Yakın Dogu Üniversitesi de Sandrine Gruda a remporté l’Eurocup puis participé au Final Four avant dans la foulée de déposer les armes. Une chute brutale comparable à celle de Ros Casares Valence, champion d’Europe en 2012 et qui dû repartir en troisième division à la rentrée suivante lorsque son sponsor principal, Ros Casares, qui lui avait permis de constituer une véritable Dream Team, se retira subitement.

Economiquement, après des années, des décennies même, de gestions hasardeuses, les clubs de LFB placés sous la coupe du Contrôle de Gestion sont devenus sains tout en augmentant leur degré de performance sportive. Collectivement. Il n’est pas question pour le champion de France de finir invaincu comme c’est le cas pour l’USK Prague en République Tchèque.

« Le championnat est vraiment homogène. Il n’y a pas de petites équipes. Je me sens honorée de jouer dans ce championnat. J’ai eu l’occasion de discuter avec nos étrangères qui disent :  la France c’est bien mais c’est vraiment dur car il y a de la concurrence à tous les postes et dans chaque équipe. Ce n’est plus le même basket qui était proposé il y a quelques années », confirme Mamignan Touré, l’arrière de Basket Landes du haut de ses 24 ans.

Un constat que reprend évidemment à son compte le président de la Ligue Féminine, Philippe Legname :

« La ligue a fêté ses 20 ans l’année dernière et ce fut 20 ans de progression constante au niveau des structures, des résultats sportifs, de la force que représente la Ligue Féminine. On a un championnat très dense et très homogène. C’est un championnat qui a la chance de garder toutes ses internationales françaises, ce qui n’est pas le cas des garçons qui sont en concurrence directe avec la NBA et l’Euroleague. On a aussi des joueuses de WNBA qui viennent renforcer le championnat dont celles qui l’ont remporté l’année dernière (NDLR : Alysha Clark de Lyon, Samantha Whitcomb de Lattes-Montpellier et Kaleena Mosqueda-Lewis de Charleville avec le Seattle Storm). Les meilleures internationales d’Europe et d’Afrique rejoignent également le championnat. On a des internationales belges, serbes, italiennes, espagnoles, maliennes, sénégalaises, ivoiriennes, etc. Je souligne aussi la qualité des entraîneurs.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

Photos: (Ouverture) Mamignan Touré (FIBA), Philippe Legname, Marie-George Buffet (ex-Ministre des Sports) et Irène Ottenhof (LFB), Marine Johannès (FIBA).

Demain : la médiatisation de la Ligue Féminine

 

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2019
LMMJVSD
« Mai  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements