Pro B : Le bilan de la saison de Gries-Oberhoffen

Audibert Vincent
0

Petit poucet de la Pro B en début de saison et annoncé comme futur relégué du championnat, Gries-Oberhoffen, l’équipe du coach Ludovic Pouillart a déjoué tous les pronostics pour finalement échouer d’un rien à une finale d’accession en Jeep Elite. Le site du BCGO s’est entretenu avec le coach et son président, Thomas Lotz.

Sur la saison qui vient de s’écouler

“Sur le plan sportif, ça a été une saison positive. On a été au-delà de toutes les espérances que l’on pouvait avoir au départ. Faire les playoffs, en début d’année, ce n’était pas dans les plans. Finalement, on perd en demi-finale d’une possession à chaque fois contre Rouen ” Ludovic Pouillart

“On a gagné en professionnalisme, on a eu de bons retours des autres clubs qu’on a accueillis. La billetterie, l’accueil des adversaires, les partenaires. ” Thomas Lotz

Sur le plan économique pour la saison 2019/2020

“On aimerait passer à 1,4 million voire plus si possible. Notre économie reste fragile même si l’an prochain, contrairement à la saison écoulée, on ne devrait plus être la plus petite masse salariale (480 000 euros cette année). On restera malgré tout dans le bas du classement.” Thomas Lotz

Sur les cadres de l’équipe 2018/2019

“On voulait reconstruire la prochaine équipe autour de quatre joueurs: Asier (Zengotitabengoa) et Xavi (Forcada) qui sont, en théorie, toujours sous contrat, puis Olivier (Cortale) et Yann (Siegwarth). […] Olivier avait réglé sont sort assez vite en signant à Roanne. Yann a demandé une revalorisation de salaire qu’il était trop difficile de lui accorder. Quant à Xavi, il veut tenter sa chance en Jeep Elite, ce qu’on peut comprendre. Seul Asier, restera donc au BCGO.” Ludovic Pouillart

“J’ai décidé, pour ma part, de rester au club une année de plus. A un moment, j’ai hésité, c’est sûr, et j’ai eu quelques appels, en Pro B, et même un club ou deux en Jeep Elite”. Ludovic Pouillart

Sur la suite du recrutement

“L’équipe gardera l’accent espagnol. Certains noms ont déjà fuité mais on ne va pas en dévoiler tant que ce n’est pas définitivement signé. Il devrait y avoir au moins trois Espagnols la saison prochaine. Depuis tout petits, on leur inculque le sens du collectif, un jeu où on fait bouger la balle et où le QI basket est important. Ils ont ça dans le sang en quelque sorte et c’est ce que j’affectionne. Ce que je voulais aussi, ce sont des mecs qui ont des choses à prouver, qui veulent retrouver un niveau qu’ils n’ont plus connu depuis quelques saisons.” Ludovic Pouilart

Photo: BCGO

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2019
LMMJVSD
« Juin  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements