La phrase – Yves Martinez (président de Limoges): “On a même pioché dans les fonds propres”

Sacha RUTARD
6

“On a récupéré des salariés un peu traumatisés par les conflits de gouvernance. Et on n’a eu connaissance de la situation financière que fin juillet, ce qui a gêné la gestion du sportif. Il a fallu corriger le budget, le baisser de 20% puis de 15% et même piocher dans les fonds propres, les réserves.”

Cette phrase est de Yves Martinez, le président du Limoges CSP, dans un article du quotidien L’Equipe de ce matin. Un CSP qui dispose tout de même du 4e budget de Jeep Elite à 7 millions d’euros mais dont la masse salariale n’est que la 6e du championnat et est encadrée par la LNB.

Le président ajoute plus loin dans l’article qu’il veut :

« s’ouvrir à des investisseurs et doubler la masse salariale dans les deux ans. Cette année est transitoire pour être attractif et mettre en place un système économique pérenne »

Photo: CSP

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

6 Responses
  1. STEPH87

    Le problème avec les menteurs, c’est qu’ils ne se rappellent plus de leurs mensonges précédents et donc finissent par se contredire.
    C’est exactement ce qui se passe au LIMOGES CSP en ce moment.
    Mais ce qui est encore plus grave, c’est de voir un président de club sportif confondre les recettes et les dépenses dans son budget ! C’est d’un niveau d’incompétence assez hallucinant !

    Car non, monsieur MARTINEZ, quand on se retrouve devant des difficultés imprévues on ne baisse pas son budget (donc ses recettes), mais sa masse salariale (donc ses charges).

    Mais le fait de multiplier les interviews provocatrices dans la presse, montre une chose : c’est la panique totale au sein du CSP ! La montée en puissance du club de handball (le LH87) fait peur et la fuite des abonnés et des entreprises partenaires également.

    C’est très, très inquiétant;

  2. DUPUY

    C’est un commentaire basé sur la méchanceté nous sommes dans le sport et non en politique.Les langues de vipères se font toujours prendre.Moi j’utilise mon nom pour vous répondre et pas un pseudo.Bas les masques vous êtes prêts à sacrifier le club pour défendre une idéologie.Votre mémoire m’a l’air un peu défaillante et la dernière saison a été loin d’être exemplaire à tous les niveaux

  3. RICO87

    Quelle bande de menteurs et d’amateurs !
    Quand on sait qu’un membre du directoire a touché plus de 100000 euros pour retirer sa plainte aux prud’hommes on peut dire que les finances sont saines ouï.
    L’objectif à terme est clairement de vendre le club, et ce depuis le début du putsch.
    D’où la volonté de changer la structure juridique du club et chercher des investisseurs.
    Dehors toute la clique !!!

  4. MABILLE

    Vendre le club, au point où nous en sommes, ne serait il pas le mieux qu’il puisse arriver, cela permettrait de repartir sur de bonnes bases avec le monde du basket et surtout les agents qui ont le CSP dans le collimateur, il faut faire vite, dans deux ans, ce club ne vaudra plus rien !
    Il n’y aurait donc pas que ceux dont on parle à tour de bras qui se seraient servi sur le dos du club, tiens donc !

  5. MABILLE

    ” dès salariés un peu traumatisés par ces conflits de gouvernance ” , vous rigolez j’espère ! Parlez plutôt de ceux qui partent ( et non des moindres ) parce que vous ( la direction actuelle ) les traumatiser et les traiter comme des moins que rien !

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements