Argentine – Luis Scola: “Je me sens déraciné”

Sacha RUTARD
0

Luis Scola, 40 ans, est l’une des grandes légendes du sport argentin mais pour autant, il… ne sent pas complètement argentin.

“Je ne me sens pas argentin parce que je ne me sens de nulle part. Ou j’ai l’impression d’être de partout, cela dépend de la façon dont vous voulez le voir”, a-t-il déclaré.

Luis Scola fait partie de ces basketteurs globe-trotters et il a vécu à Gijón et Vitoria (Espagne), Houston, Phoenix, Indianapolis et New York (États-Unis), Toronto (Canada), Taïwan et Shanghai (Chine) et aujourd’hui il est à Milan (Italie). Il est toujours accompagné de sa femme Pamela et de ses fils Tiago, Matías, Lucas et Tomás, qui ont pris eux aussi l’habitude de changer d’école et de style de vie, et qui se trouvent partout de nouveaux amis avant peu après de leur faire leurs adieux.

 “Une chose folle m’arrive: je me sens déraciné. Quand je suis dans un endroit depuis longtemps je commence à me sentir mal à l’aise. Le fait de bouger constamment est ma normalité. J’ai du mal à m’installer dans un endroit. Je le cherche, oui, parce que cela fait du bien à ma famille. La stabilité est synonyme de confort, mais elle est également synonyme de conformité “, a-t-il déclaré à ESPN.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements