Euroleague : FC Barcelone / Zenit Saint-Petersbourg – Mateusz Ponitka (Zenit) : “Nous voulons prouver que nous sommes capables de rivaliser avec les grands clubs”

Théo Tetard
0

Ce mardi soir pour la 22e journée d’Euroleague, le leader, le FC Barcelone reçoit le troisième, le Zenit Saint-Pétersbourg, pour un choc au sommet. L’équipe du Zénit est la surprise de cette saison et aura été d’une constance louable pour se hisser sur le podium. Cette semaine, les hommes de Xavi Pascual vont affronter deux rivaux du big 4, puisqu’après le Barça (15-6), ils seront confrontés jeudi à Armani Exchange Milan (13-7).

Ce match-là a une saveur particulière pour le technicien du Zenit Xavi Pascual, puisqu’après avoir dirigé l’équipe réserve du Barça puis l’équipe fanion en 2008 avec les succès qui lui sont associés (4 titres de champions d’Espagne et l’Euroleague 2010), il revient au Palau Blaugrana avec le Zenit. L’équipe russe a déjà enregistré huit victoires à l’extérieur et elle compte en glaner deux victoires supplémentaires à Barcelone et à Milan, ce qui ferait d’elle une véritable candidate au titre.

Lors de la 2e journée, le Zenit a battu Barcelone, 74-70, au Palais des sports de Yubileyny lors d’un match qui s’est joué dans le money time. Billy Baron et Alex Poythress ont mené les Russes à la victoire avec 16 points chacun. De son côté, Nikola Mirotic fut une fois de plus le leader du FC Barcelone avec 14 points, 7 rebonds et 4 passes, tandis qu’Alex Abrines avait marqué 11 points. Barcelone a mené 63-68 et avait son destin entre ses mains mais le Zenit a su être rigoureux et solide en défense dans les moments difficiles puis Kevin Pangos, Alex Poythress et K.C. Rivers ont fait la différence.

Le FC Barcelone (15-6) vient de remporter quatre matches d’affilée dont trois à l’extérieur et affiche un bilan de 8-2 à domicile cette saison. Le Zénit (13-6) a lui remporté ses deux dernières rencontres et cinq de ses six derniers matchs pour se hisser à la troisième place, à deux victoires seulement de Barcelone.

Si les deux équipes sont les deux meilleures défenses du championnat, l’ogre barcelonais a la meilleure attaque et compile 52,2% de réussite au shoot. Emmenés par Nick Calathes et la recrue Léo Westermann, les hommes de Sarunas Jasikevicius devront mettre du rythme pour espérer faire sauter le verrou russe. Pour le Zénit, beaucoup d’espoirs sont concentrés à l’intérieur avec Arthuras Gudaitis (10 points de moyenne par match) et le nouvel arrivant, Tarik Black. Will Thomas devra effectuer le travail de sape pour contrôler au mieux la superstar du FC Barcelone, Nikola Mirotic (16 points, 6,7 rebonds et une évaluation de 22,9 par match).

Les highlights du match aller :

Xavi Pascual (Coach Zenit) : “Pour battre Barcelone, nous devons faire beaucoup de choses et le mieux possible. Tout d’abord, nous devons être en rythme durant 40 minutes. Bien sûr, nous devons prendre des risques dans certains domaines, mais nous devons le faire de manière tactique et compétente. Nous sommes face à l’une des meilleures défenses d’Europe. Ils ont de la dimension et de la qualité, dans toutes les situations de jeu. Nous avons besoin que nos joueurs soient capables de marquer dans différentes situations, parce qu’à la fin, il y aura beaucoup de situations dans les dernières secondes. Dans ces moments-là, il est important de prendre les bonnes décisions et de marquer des points.”

Sarunas Jasikevicius (Coach FC Barcelone) : “Nous avons une excellente relation avec Xavi. Quand je jouais pour lui, je faisais attention aux choses qu’il faisait et à la raison pour laquelle il les faisait, parce que je pensais déjà à devenir entraîneur. J’étais très intéressé et je pense que j’ai beaucoup appris de lui. Je pense que notre basket a des choses qui viennent directement de lui. Cette année-là au Barça a été importante pour mon avenir. Le Zenit joue très bien depuis le début de la saison. Ils ont des idées claires, tout le monde connaît son rôle et a de l’expérience. Tout le monde dans cette équipe sait exactement ce qu’il doit faire”.

Mateusz Ponitka (FC Barcelone) : “Tout le monde sait que le FC Barcelone est l’une des meilleures équipes de l’Euroleague. Ce match sera un grand défi pour nous. Nous nous attendons à un match très tactique. Il faut se préparer à de fréquents changements de formation défensive et à une variété d’options d’attaque de leur côté. Bien sûr, nous y allons pour gagner. Nous voulons nous battre et prouver que nous sommes capables de rivaliser avec les grands clubs. Nous n’avons rien à perdre. Tout le monde sait que le FC Barcelone joue très bien à domicile.”

Photo d’ouverture : Will Thomas (Zenit, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements