Spécial Salaires Pro B 2020-21 : Gries-Oberhoffen, Lille, Nancy, à moyens différents, objectifs variés

Photo d’ouverture : Lille (photo : LMBC – Christophe Delrue)

Équipe par équipe, et au quotidien, BasketEurope sort son désormais traditionnel dossier sur les salaires de Pro B. Voici pour continuer les salaires des joueurs et du staff technique de Gries-Oberhoffen, Lille et Nancy.

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

Après les salaires de Jeep Élite, publiés à partir du 12 janvier dernier, et comme toujours réservés à nos abonnés (pour s’abonner, c’est ICI), voici venu le temps de dévoiler les salaires des joueurs et coachs de toutes les équipes de Pro B.

Bastien Vautier et Ron Lewis – Nancy (Photo : SLUC Nancy)

Ces salaires seront publiés quotidiennement à partir d’aujourd’hui, à raison de trois équipes par article.

Comparativement à ce que nous avons pu faire avec les équipes de Jeep Élite, ces salaires de Pro B comportent quelques « oublis », car il ne nous a pas été possible de trouver de manière fiable le salaire de certains joueurs, pour la plupart des joueurs arrivés en cours de saison – la Pro B s’est révélée particulièrement « agitée » de ce point de vue cette saison…

Gries-Oberhoffen (Photo : BCGO – Franck Kobi)

Comme toujours, les salaires que nous vous indiquons sont des salaires annuels nets, sauf pour les joueurs arrivés en cours de saison, pour lesquels nous publions le salaire pour la durée du contrat (durée mentionnée pour chaque joueur concerné). Et, comme toujours, les sommes indiquées peuvent comporter une marge d’erreur de + ou – 10 %.

Gries-Oberhoffen, se maintenir sans folies

Lorsqu’on présente la 12e masse salariale de Pro B (582 000 €), on vise évidemment plus le maintien que les hautes sphères de la division. Et, il faut l’avouer, l’affaire n’est pour le moment pas bien embarquée, Gries-Oberhoffen figurant à la dernière place du classement avec 2 petites victoires en 9 matchs. En outre, le BCGO n’a pas été épargné par les mouvements d’effectif et les blessures.

Abonnez-vous à BasketEurope pour accéder aux salaires de JeepElite et aux contenus réservés à nos abonnés
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
How you want to pay?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019