Euroleague : l’Asvel s’incline après prolongation face au Khimki Moscou

Malgré une belle remontée et une prolongation arrachée dans les dernières secondes du temps réglementaire, l’Asvel s’incline, avec regrets, face à la lanterne rouge de l’Euroleague, le Khimki Moscou (87-85).

Vainqueurs au match aller, les hommes de T.J. Parker, coachés par Freddy Fauthoux ce mercredi, ont tenté de glaner un treizième succès dans cette compétition. Mais après 40 minutes de combat plus une prolongation, la pièce est tombée du mauvais côté.

Sans Matthew Strazel ni Kevarrius Hayes (cheville), l’entame était bonne pour les Villeurbannais, notamment grâce à la réussite de Norris Cole et David Lighty. Mais le Khimki s’est réveillé et a enchainé un 7-0 grâce un très bon Jordan Mickey que l’arrière-garde villeurbannaise n’a jamais pu arrêter dans ce match.

Tout s’est compliqué dans le deuxième quart. Villeurbanne s’est fait dominer par les Russes en plus d’être en panne sèche d’adresse (3/12 aux tirs) et d’être complètement déboussolé défensivement. Comme à l’aller, les hommes de Fred Fauthoux ont compté jusqu’à 15 points de retard mais sont parvenus à se relancer juste avant le dernier acte.

Si Amine Noua et ses co-équipiers avaient pensé avoir fait le plus dur en repassant devant les Russes à quatre minutes du terme, Alexey Shved et son équipe ont rappelé à Lyon-Villeurbanne que rien n’était fini. Malgré tout, William Howard dégainait à trois-points et arrachait la prolongation.

Malheureusement, la prolongation n’a pas profité aux Rhodaniens malgré un immense Guerschon Yabusele (24 points, 37 d’évaluation), qui a battu son record de points et d’évaluation. Un très handicapant 8/14 aux lancers-francs à plongé les Lyonnais dans la nasse, en plus du duo Alexey Shved (32 points, 4 passes pour 28 d’évaluation) et Jordan Mickey (28 points, 9 rebonds pour 36 d’évaluation) qui a continué son festival, cumulant à eux deux 60 points pour offrir au Khimki une quatrième victoire en Euroleague.

Andrei Maltsev (coach Khimki Moscou) : “Je pense que nous aurions pu gagner dans le temps réglementaire, mais ils ont obtenu ce trois-points à la dernière seconde. Nous avons joué comme nous devions jouer en prolongation. C’était notre dernier match à domicile, devant ce public, et nous sommes heureux de l’avoir fait pour eux, et je pense qu’ils sont heureux aussi.”

Photo : Moustapha Fall (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019