Jeep Élite – 1/4 de finale : Monaco sans pitié pour Bourg (91-72)

Bruno Ferret
0

Photo : Zack Wright (photo : JL Bourg)

Il aura fallu à Monaco s’y prendre à deux reprises pour faire fléchir une JL Bourg-en-Bresse ne lâchant rien malgré ses handicaps, mais la Roca Team a fini par venir à bout de son opposant, déroulant sur toute la deuxième mi-temps, pour finir avec 19 points d’avance (91-72).

Devant un parterre prestigieux – le prince Albert de Monaco, le pilote de Formule 1 Charles Leclerc et l’acteur de la série La Casa de Papel Darko Peric (Helsinki dans la série) –, l’AS Monaco a mis une mi-temps à prendre la mesure d’une équipe de Bourg-en-Bresse accrocheuse. Bien que privés de Danilo Andjusic (sélection serbe) et Zack Peacock (deuil familial), les Bressans ont démarré la rencontre sur les chapeaux de roue, menant 11-22 à 1’30 de la fin du premier quart-temps. Moment où Zvezdan Mitrovic prenait, délibérément, une faute technique qui allait faire office de réveil pour la Roca Team. Après les deux lancers francs, les Monégaqsques, cinglés à vif, changeaient de visage : de 11-24, on atteignait la fin du quart-temps à 19-24 (soit un 8-0). Et la Roca Team continuait sur sa lancée, infligeant un 15-0 aux Burgiens pour démarrer le quart-temps ! 34-24 au bout de 4’ dans ce quart-temps, avant que Bourg-en-Bresse revienne au score sur les épaules de Pierre Pelos (6 points, 9 rebonds, 1 passe, 1 interception, 2 contres et 17 d’éval à la mi-temps !).

Dominateur au rebond (24 à 15), Bourg perdait trop de ballons (12 contre 2 pour Monaco) et souffrait de son manque de profondeur de banc (Bangaly Fofana n’étant pas au niveau et Pierre Jackson totalement hors sujet) : 4 points pour les remplaçants de Bourg contre 45 pour ceux de Monaco (au bout de 3 quarts-temps). À Monaco, au contraire, les joueurs du banc (Rob Gray, Ibrahima Fall Faye, Marcos Knights, Rashid Mahalbasic, Brandon Frazier) étaient ceux qui avaient relancé la Roca Team.

De plus en plus intense face à une équipe à bout de souffle, Monaco a commencé à submerger la JL Bourg dès l’entame du troisième quart-temps. Un quart-temps remporté 36-19 pour un score de 76-58. Et le dernier acte ne changeait rien à l’affaire, même si les Bressans continuaient vaillamment à lutter. Le moment le plus intense se passait après le coup de sifflet final, sur le score de 91-72, lorsque le prince Albert remettait à Zvezdan Mitrovic le trophée de coach de l’année.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2021
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements