[REDIFF] Tony Parker (président ASVEL) : « Il va falloir que l’on manage le budget car il va vraiment baisser »

Pascal Legendre
1

Tony Parker était au milieu de ses troupes à la Kindarena de Rouen pour son troisième titre de champion de France, en tant que président/propriétaire après ceux de 2016 et 2019. Voici ses réflexions d’après finale.

Sur la victoire :

J’ai beaucoup de fierté et je suis vraiment, vraiment content pour le club, pour tout le monde. Il y a eu un travail monstrueux pendant toute l’année, ce fut une longue, longue saison. De terminer avec un doublé (NDLR : Coupe de France et championnat) et de la façon dont ça a été fait -parce qu’il nous manquait pas mal de joueurs, la moitié de l’équipe-, ça a montré la force collective et comment on construit nos équipes. Tout le monde peut apporter. Sur ce Final Four, on a montré du caractère. Félicitations à Dijon pour une saison incroyable, mais sûr ce match-là, notre équipe a vraiment montré beaucoup de caractère, et l’expérience a aussi aidé.

Sur le 3e titre en tant que propriétaire :

C’est très difficile de gagner un titre, et celui-là était dur à aller chercher. Toute la saison d’Euroleague a été très longue. Après, on a dû enchainer pendant deux mois avec beaucoup de matches du championnat de France. Ce titre est vraiment spécial. En plus, c’est le 20e titre pour le club, et en plus la 10e Coupe de France, la même année, c’est encore un doublé historique, comme en 2019. On est à Rouen, à la maison, il y a tous mes amis d’enfance, mes coaches de benjamins, minimes, tout le monde était là. Je suis content aussi pour Paul Lacombe. Lorsque je l’ai recruté, je lui ai dit que s’il voulait gagner un titre, il fallait venir à l’ASVEL. Il y a des raisons qui font que des équipes gagnent des titres. Je suis vraiment content pour lui car je sais que ça lui tenait à cœur. Antoine (Diot) n’avait jamais gagné un titre (NDLR : de champion de France), et ils sont tous venus pour ça. Je suis bien sûr content pour mon frère, pour l’aventure humaine avec la famille, et pour tous ceux qui nous soutiennent. Et il y a tellement de gens qui nous soutiennent dans ce projet. On travaille tellement dur, on est tellement passionné. Je voulais tellement que cette équipe gagne un titre, que l’on se rappelle d’elle, parce qu’ils ont été monstrueux en Euroleague cette année. Faire six victoires d’affilée, c’est très rare. Ce n’est pas tous les jours que l’on aura des Moustapha Fall, des Thomas Heurtel, qui viennent nous aider dans le championnat français. On se rappellera de cette équipe 2021. Et puis nous et les journalistes, on pourra s’amuser à se dire : quelle est la meilleure équipe de l’ASVEL de tous les temps ? Quand on a commencé la saison,


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture: Tony Parker et son frère TJ(LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. LEFEBVRE JEAN-LOUIS

    Davig Lighty pas encore officiellement sur le départ? La meilleure nouvelle du jour!!J’avais aussi cru comprendre que Lamy était partant(et là, je pleure pas)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019