JO : l’équipe de France fait tomber Team USA d’entrée !

Clément Carton
1

Quel exploit des Bleus ! Derrière de 8 points à la pause (37-45), l’équipe de France a de nouveau dominé les Etats-Unis, comme à la Coupe du Monde 2019, cette fois-ci en ouverture de son tournoi olympique à Tokyo (83-76). Evan Fournier (28 points) et Rudy Gobert (14 points, 9 rebonds) ont mené la France à la victoire en renversant la situation en deuxième mi-temps… et en étant plus forts dans le money time !

Gregg Popovich va avoir du mal à dormir. Cela faisait deux ans que le coach américain préparait sa revanche face à l’équipe de France. Les joueurs de Vincent Collet en ont décidé autrement, comme en Chine. Largement dominés en première mi-temps (37-45), les Français ont parfaitement retourné la situation dans le troisième quart-temps avant de laisser Evan Fournier, intouchable en deuxième mi-temps, régaler les téléspectateurs dans les dernières minutes du match. Nando De Colo, Evan Fournier, Rudy Gobert puis Nicolas Batum ont fini le travail sur la ligne pour signer une victoire de prestige (83-76) et faire tomber les Américains, qui restaient sur 24 victoires consécutives aux Jeux Olympiques depuis la petite finale à Athènes en 2004. Les Bleus envoient un message en début de compétition !

Une entame moyenne…

Pour autant, les Bleus n’ont pas pris le meilleur départ. Déjà menés de 7 points au bout de six minutes de jeu (11-18) grâce à l’apport offensif de Kevin Durant, les protégés de Vincent Collet ont encaissé énormément de points. 45 au total en première mi-temps, dont 11 sur contre-attaque (contre 2 pour les Bleus). Tout en manquant d’adresse de l’autre côté du terrain (1/11 à 3-points contre 6/16 pour les Américains). L’image de la mi-temps : la passe éclair de Nicolas Batum pour sauver un ballon quasiment perdu et trouver Rudy Gobert au dunk, preuve que l’issue du match était loin d’être actée. Dominés mais pas décrochés – jamais les Etats-Unis n’ont mené de plus de 10 points – les Bleus rentrent au vestiaire à -8 sans Guerschon Yabusele, sorti du terrain après un coup au genou, mais encore dans le coup grâce à l’activité de l’intérieur du Jazz (14 points, 9 rebonds au final). 

…Pour un final d’exception

Au retour des vestiaires, les Français ont repris le dessus grâce à un Evan Fournier très inspiré (28 points à 11/22 aux tirs) mais surtout une défense solide (31 points encaissés, 36 % de réussite aux tirs pour Team USA au final). Les fautes rapides de Kevin Durant, passé à côté de sa partie (10 points à 4/12 et 2 rebonds en 21 minutes), ont remis les Bleus dans le coup. Nando De Colo, Vincent Poirier et Thomas Heurtel, transparents ou presque jusqu’alors, ont ainsi multiplié les coups de génie pour permettre à la France de basculer en tête à la fin du 3e quart (62-56). 

Rudy Gobert (c) FIBA

Revenus grâce au retour de KD sur le parquet mais surtout à l’activité de Jrue Holiday (18 points à 5/13 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes), les Américains ont finalement manqué d’adresse pour reprendre le contrôle de la situation alors qu’il menaient de 7 points à trois minutes du terme (67-74). Dans le money time, c’est bien Evan Fournier qui a fait la différence. L’homme des grands matches en équipe de France a inscrit le tir primé pour passer devant à 1 minute du buzzer (76-74). Balbutiante, l’équipe de Gregg Popovich a multiplié les ratés et les fautes dans les moments cruciaux pour finalement s’incliner de… 7 points (83-76). Pour la première fois depuis l’intégration des joueurs professionnels dans l’équipe nationale américaine, celle-ci a perdu deux fois de suite contre une autre sélection. Ne cherchez plus leurs bourreaux : ce sont les Bleus !

L’équipe de France a rendez-vous avec la République Tchèque – dès mercredi (14h, heure française) pour déjà valider son billet pour les quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo.

Boxscore France – Etats-Unis / Le classement du groupe A

Photo : Evan Fournier (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019