JO : la France domine l’Iran sans forcer avant les quarts de finale

Clément Carton
0

Déjà assurée de la première place du groupe A, l’équipe de France a enchaîné sans trembler un troisième succès en autant de matches face à l’Iran ce samedi (79-62). Les Bleus attendent désormais de connaître leur adversaire en quarts de finale mardi prochain.

L’équipe de France fait le plein de confiance. Après la victoire de prestige contre Team USA en ouverture puis la démonstration collective face à la République Tchèque, les Bleus ont continué leur sans faute en maîtrisant l’Iran sans forcer (79-62) dans leur dernier match de poule aux Jeux Olympiques de Tokyo. Déjà assurés de finir en tête de leur groupe après deux matches, les coéquipiers d’Evan Fournier ont évité le piège du relâchement malgré l’horaire matinal et un adversaire faiblard, déjà éliminé de la compétition. 

Afin de ne prendre aucun risque avec les cadres, le sélectionneur tricolore a rapidement fait tourner son cinq de départ (De Colo, Fournier, Batum, Yabusele et Gobert). Et les remplaçants ont répondu présent, à l’image de Thomas Heurtel, meilleur marqueur français (16 points à 7/9 aux tirs), et de Timothé Luwawu-Cabarrot, joueur le plus sollicité aujourd’hui (12 points à 5/8 aux tirs, 5 rebonds, 3 passes, 2 interceptions en 25 minutes).

Malgré leurs tentatives de défense de zone, les Iraniens n’ont jamais semblé en mesure d’accrocher le collectif français (+21 après 16 minutes). À la mi-temps, l’écart était fait (46-27). Sans repasser en-dessous de la barre des 13 points, les Bleus n’ont pas eu à s’employer en deuxième mi-temps pour s’imposer largement de 17 unités (79-62). Côté Iranien, le vieillissant Hamed Haddadi – 36 ans et dispensé de repli défensif – termine en double-double sur la forme plus que sur le fond (18 points à 5/14 aux tirs, 12 rebonds en 37 minutes) pour probablement son dernier match olympique.

Frank Ntilikina bien en jambes 

La bonne nouvelle du jour, c’est le retour au jeu de Frank Ntilikina (3 points à 1/3 aux tirs, 4 passes, 2 rebonds, 1 interception en 19 minutes), forfait pour les deux premières rencontres des Bleus en raison d’une alerte musculaire. Très en jambes, le meneur des New York Knicks n’a pas semblé gêné, étant d’ailleurs très actif sur le secteur défensif. Touché en début de compétition, Guerschon Yabusele s’est également montré rassurant sur son état de forme (5 points, 5 rebonds et 1 – splendide – contre en 19 minutes).

Entrés très tôt dans les rotations, Andrew Albicy et Petr Cornelie ont disposé d’un temps de jeu conséquent malgré leur faible impact sur le jeu. Tous les joueurs ont contribué à part égale (les 12 joueurs à plus de 11 minutes de temps de jeu), là est bien l’essentiel. 

Les cadres ménagés pour le quart de finale

Etincelant sur cette phase de poule, Nando De Colo (10 points à 4/4 aux tirs, 5 rebonds, 5 passes, 1 interception pour 20 d’évaluation en 15 minutes) a mené les siens vers un succès rapide, devenant au passage le troisième meilleur marqueur français aux Jeux Olympiques (170 points). Evan Fournier (3 points à 1/4 aux tirs en 14 minutes), Nicolas Batum (9 points, 2 rebonds en 17 minutes) et Rudy Gobert (6 points, 4 rebonds en 18 minutes) ont évité les blessures plus qu’autre chose. 

Les hommes de Vincent Collet ont d’ailleurs pu travailler les fondamentaux collectifs par séquences, notamment avec deux big men sur le terrain, ce qui avait bien fonctionné contre les Etats-Unis et la République Tchèque. Tous les voyants sont donc au vert pour les Bleus qui connaîtront leur adversaire en quarts de finale (Italie, Allemagne, vainqueur d’Argentine – Japon ou perdant d’Espagne – Slovénie) à l’issue de la phase de groupe qui, pour les hommes, s’achèvera dimanche. Les choses sérieuses commencent pour l’équipe de France.

Le boxscore France – Iran / Le classement du groupe A

Photo : Thomas Heurtel (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019