Evan Fournier : “Nous sommes venus ici pour remporter la médaille d’or”

“Je devais faire un play (une action) comme ça. J’ai participé aux Jeux Olympiques deux fois et j’ai été blessé deux fois. J’ai rêvé de jouer la finale toute ma vie. J’ai découvert les Jeux Olympiques en 1996. J’ai regardé la Dream Team et c’est après ça que j’ai suivi la NBA. J’ai toujours rêvé de jouer dans ce type de match. Je savais que je n’avais pas fait un bon match en attaque, mais je devais faire ce play pour emmener mon équipe en finale et je l’ai fait.” Nicolas Batum.

“Nico a fait ses trucs de Batman à la fin du match. Bien sûr, nous sommes heureux, mais nous devons nous concentrer car nous sommes venus ici pour remporter la médaille d’or.” Evan Fournier.

“Je peux dire que je suis vraiment fier de cette équipe. Tout le monde s’est donné à 100%. Nous avons travaillé dur pendant deux mois pour être ici. Je pense que nous avons peut-être surpris beaucoup de gens mais je suis fier de chacun des gars mais nous en avons une finale à venir et nous n’allons pas encore abandonné.” Luka Doncic, qui dans la zone mixte à la sortie du terrain a crié :”j’espère que la FIBA est contente!” dans un déluge de jurons..

“Nous avons fait quelques erreurs mais je ne peux blâmer personne. Ils ont vraiment joué à fond et le basket est comme ça. À la fin, nous étions là où nous voulions être mais malheureusement, cela n’a pas été le cas. Mais c’était une excellente défense de la France et ils vont en finale.” L’entraîneur Aleksander Sekulic.

“Nous savons que l’équipe des États-Unis est la favorite de cette finale comme elle l’a été lors des deux derniers matchs. J’espère que nous pourrons jouer contre elle avec le même feu et la même énergie. Nous essaierons même si nous savons qu’elle est la favorite.” Vincent Collet.

“Nous avons juste essayé de rester ensemble. Nous avons commis des erreurs et effectué des tirs difficiles. Le dernier play consistait à faire attention à l’aide et à contrôler les un contre un. Nous avons eu de la chance que Batum soit sur l’arrière (Klemen Prepelic) parce que même si vous êtes battu nous savons qu’il est capable de faire ce qu’il a fait.” Nando De Colo.

Photo: Evan Fournier (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019