JO – Rudy Gobert après la défaite en finale : « On voulait la médaille d’or, c’était mon objectif, c’était mon rêve »

Clément Carton
0

Battus en finale par les États-Unis (87-82), les Bleus passent tout près de l’or olympique. Rudy Gobert, Evan Fournier et Guerschon Yabusele sont déçus mais fiers du parcours de l’équipe de France. Réactions.

Rudy Gobert, pivot de l’équipe de France, au micro France Télévisions : « Ce sont des petits détails, des petits moments où on a perdu notre concentration, on leur a donné trop de choses faciles. On savait qu’ils avaient le talent pour mettre des shoots difficiles, mais les petites périodes où on leur donne des rebonds, des contre-attaques faciles, c’est ce qui nous a fait mal. Ils ont vraiment essayé de nous mettre la pression et ça a payé pour eux, il y a eu quelques balles perdues qui nous ont fait mal. On voulait la médaille d’or, c’était mon objectif, c’était mon rêve. Une médaille d’argent, je ne crache pas dessus… Mais il faut le temps que je digère la défaite, après je pense que je pourrais apprécier ce qu’on a accompli. J’espère qu’on a pu faire plaisir aux gens qui nous regardent, inspirer les gens, se dire que rien n’est impossible. On perd ce soir, ça se joue à rien mais on aura d’autres opportunités dans le futur. On a montré qu’on pouvait jouer les yeux dans les yeux avec les Américains. On construit sur la durée et on apprend de chaque défaite. »

Evan Fournier, arrière de l’équipe de France, au micro de France Télévisions : « Félicitations aux Américains, ils font un bon match, Kevin Durant est un joueur exceptionnel. Il met 30 points (29, exactement) sur 87. Ça nous fait très mal. Mais je suis fier de cette équipe, on fait vraiment une belle compét’, on les a battus en poules, on a rien lâché. J’espère qu’on a donné beaucoup de joie aux gens qui nous ont regardés, qui se sont levés. J’espère qu’on a donné un bon exemple aux jeunes dans notre esprit, notre combativité, notre ambition. Forcément c’est une déception, il y a beaucoup d’enseignements à tirer de tout ce qui se passe derrière nous. Il y a un championnat d’Europe dans un an, une Coupe du Monde dans deux ans, et les Jeux à Paris dans trois. Mais chaque année on monte, la marche se rétrécit et j’espère qu’on va les taper. Je suis déçu, quand on s’investit comme ça c’est normal d’être déçu, mais je suis fier de cette équipe. Il faut qu’on monte, qu’on s’inspire de chaque été pour pouvoir progresser. »

Guerschon Yabusele, ailier-fort de l’équipe de France, au micro de France Télévisions : « Ils ont pris de l’avance, on savait qu’on allait revenir. Ils ont fait leur run, il fallait aussi qu’on fasse notre run. On a su revenir à la fin, il faut garder la tête haute. On est contents mais on voulait l’or. On repart la tête haute, on a une médaille et on est fiers de ça. En 2024, ça va être complètement différent, on aura le public, on sera à domicile donc forcément ça va être un autre contexte. On a vraiment hâte d’être à Paris et de pouvoir les rejouer. »

Photo : Rudy Gobert (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019