Guide Pro B 2021-22 – Lille : regarder vers le haut

Orphelins du coach Jean-Marc Dupraz et de l’emblématique Nicolas Taccoen, les Red Giants de Lille se sont reconstruits en misant sur des joueurs connaissant le championnat français. Avec comme objectif de faire au moins aussi bien que la saison dernière.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Pro B. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

À regarder le roster lillois de cette nouvelle saison, on est surpris de voir que le Lille Métropole Basket dispose seulement de la 14e masse salariale de Pro B (650 000 €). Malgré des départs impactants et ces ressources limitées, les Red Giants présentent beau et peuvent légitimement regarder du côté des play-offs.

1 Le bilan de la saison passée

Le LMBC n’a pas démarré sa saison 2020-21 de la meilleure des manières, enchaînant les défaites. Mais l’équipe alors dirigée par Jean-Marc Dupraz s’est reprise, finissant l’exercice à la 9e place avec un bilan de 18 victoires pour 16 défaites. Si la balance finale s’est révélée positive, cela n’a pas vraiment été grâce à l’attaque lilloise : avec 76,4 points marqués, Lille était 15e défense (ce qui est quand même mieux que les 63,5 produits lors de la Leaders Cup de cette même saison…). Malgré un fort nombre de tirs tentés (63,4, 4e moyenne de Pro B) et 19,5 passes (5e moyenne), Lille a souffert du fait d’une adresse médiocre (45,8 % de réussite aux tirs, 11e, 33,4 % à trois-points, 14e, et pis, 69,6 % aux lancers francs, 15e). Autre lacune flagrante : un gros manque d’agressivité offensive qui se traduit par une 17e place au nombre de fautes provoquées (18,0) et une 18e et dernière au nombre de lancers francs tentés, 15,1.

À l’inverse, les Red Giants ont plutôt bien défendu. Certes, leurs adversaires ont réusi 36,9 % de leurs tirs à trois-points (16e plus mauvaise moyenne) mais en limitant considérablement les possibilités adverses : les opposants de Lille ne pouvaient tenter que 58,4 tirs par match (2e meilleure moyenne). Par ailleurs, les Lillois se sont montré plutôt dominateurs au rebond. Certes, ils n’en ont pris que 35,2 par match (11e moyenne), mais leurs adversaires ont souffert dans ce secteur : ils n’ont pris que 8,6 rebonds offensifs (personne n’a fait pire) et 33,3 rebonds au total, là encore meilleure moyenne défensive.

2 Le recrutement

L’intersaison a donc été le théâtre de profonds changements dans le club lillois. Son entraîneur en chef depuis 4 saisons, Jean-Marc Dupraz, a décidé de voler vers de nouvelles aventures. Pis encore, le combatif Nicolas Taccoen, symbole des vertus nordistes, 13 ans de présence au club, capitaine de toujours, a décidé à 35 ans de prendre sa retraite. Un grand vide dans la raquette lilloise. Au total, ce sont cinq joueurs qui ont quitté l’effectif, mais Lille a réussi une bonne opération en prolongeant deux des trois meilleures évaluations de la saison, le grand meneur Raijon Kelly et le combatif intérieur Thomas Hieu-Courtois ainsi que les jeunes Louis Rucklin et Lorenzo Thirouard-Samson. À ce quartet, il faut ajouter Jean-Victor Traoré toujours sous contrat.

Soriah Bangura

Pour les accompagner, le LMBC a principalement prospecté dans les championnats français. Yohan Choupas et Essomé Miyem arrivent ainsi de centres de formation de Jeep Élite, le second ayant également passé quelques temps en Pro B, alors que les non-JFL Zimmy Nwogbo et Asier Zengotitabengoa sont des habitués de la seconde division française. De fait, seul le Dominicain Adonys Henriquez est un rookie de nos contrées, puisque même le remplaçant médical d’Essomé Miyem pour ces prochains mois, Soriah Bangura, connaît par cœur la Pro B. Quant à l’entraîneur appelé à remplacer Jean-Marc Dupraz, il n’a pas fallu chercher loin pour le trouver : Maxime Bézin était l’assistant de l’ancien Limougeaud pendant ces quatre dernières saisons.

3 Les objectifs

La continuité dans l’effectif et dans la philosophie du staff technique n’a cependant pas permis aux Red Giants de présenter un bilan mirobolant en préparation. Seul point original, le LMBC a réussi l’exploit de faire deux matchs nuls en l’espace de deux jours ! Pour le reste, cette prépa a surtout permis de confirmer les bonnes dispositions

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019