Didier Primault, économiste du sport :  « Les gens qui pensent qu’il suffit d’avoir une ligue fermée pour faire énormément d’argent, c’est un mythe » (2/2)

Didier Primault est économiste du sport. Il fut le directeur du Syndicat des Joueurs (SNB) de 1989 à 1997. Il est aujourd’hui le directeur général du reconnu Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES) de Limoges et membre de la Commission de qualification de la Ligue Nationale de Basket. Il possède ainsi une compétence pour comparer les budgets et masses salariales en France et à l’étranger, l’économie de l’Euroleague et de ses clubs, de la règle des Joueurs Formés Localement, et encore des relations avec les agents. L’interview est en deux parties, la première est à lire ICI.

Des clubs étrangers payent les agents, ce qui est interdit en France. A votre avis, est-ce généralisé ?

Pour le basket, je n’ai pas d’informations très précises. Mais si on croise les quelques informations que l’on a qui nous disent qu’effectivement ce sont les clubs qui paient, avec d’autres éléments objectifs, un, que les agents préfèrent être payés par les clubs car ils peuvent avoir assez vite l’argent quand il y a, par exemple, un paiement à la signature, ce qu’ils auront du mal à avoir de la part des joueurs, deux, que les joueurs ne sont pas mécontents que ce soit les clubs qui paient les agents car ainsi ça ne rentre pas dans leurs revenus, et donc ils ne sont pas fiscalisés là-dessus, et, trois, ça intéresse clairement les clubs car ils font passer ça sur d’autres budgets que les salaires des joueurs, là où les choses sont faites à peu près correctement avec des cotisations et une fiscalité à peu près normale. Ça va leur coûter moins cher de payer directement les agents plutôt que de donner la somme aux joueurs à laquelle il va falloir ajouter les cotisations sociales puisque ça sera considéré comme un salaire. Tous ces éléments-là font que je peux dire sans gros risques de me tromper que dans la majorité des cas, ce sont les clubs qui payent les agents.

Mais donc, en France, c’est interdit, et ce sont les joueurs qui doivent payer leurs agents ?

C’est maintenant censé être interdit. Il y a eu un pas de deux par rapport à ça et ce sont donc les joueurs qui paient les agents, mais, il y a encore un « mais », si l’agent n’a pas de mandat avec le joueur, ça peut se gérer différemment. Il y a plein d’agents qui ne signent pas de mandats avec les joueurs, et dès lors qu’ils n’ont pas de contrat avec le joueur à proprement parler, ils peuvent recevoir des prestations de scouting par les clubs sur un cas particulier, alors que l’on sait que dans la réalité l’agent est celui du joueur. Il y a peu de transparence et pas mal de moyens de détourner les choses. La règlementation française sur les agents a un côté un peu baroque car on sait que l’on est sur des marchés essentiellement internationaux, et une règle nationale dans un marché international, ça fait sourire, ça n’a aucun effet. On a eu un pointage sur les pratiques en Europe en 2008 ou 2009 quand on a fait une étude sur les agents pour la Commission Européenne. A l’époque, c’était clairement les clubs qui payaient les agents en Europe, à part quelques endroits. Et en France, alors, c’était aussi le cas.

Photo: Elie Okobo (ASVEL, Euroleague)

« Les clubs disent qu’ils veulent plus de revenus mais pour quoi faire ? Pour se tirer la bourre de plus en plus haut ? »

Les clubs d’Euroleague se plaignent que les rentrées d’argent obtenues par le PDG Jordi Bertomeu ne sont pas suffisantes. Se font-ils des illusions à ce sujet ? Quand on voit que l’Euroleague ne parvient pas à trouver un diffuseur en France, alors que les deux équipes françaises sont compétitives, n’est-ce pas inquiétant pour la viabilité de ce type de ligue ?

Je ne dirai pas qu’ils sont légitimes ou pas à réclamer plus d’argent, mais ce qui est sûr c’est que c’est toujours la même histoire. C’est-à-dire que les gens qui pensent qu’il suffit d’avoir une ligue fermée pour faire énormément d’argent et que tout le monde soit content, c’est un mythe. Dans la réalité, effectivement, les clubs mettent toujours de la pression parce qu’ils veulent toujours plus de revenus. Quelque soit le système, ils vont toujours trouver que l’administration prend trop d’argent, que la politique n’est pas bien menée pour dégager des revenus qui vont leur permettre de continuer à se développer. C’est ce que l’on voit avec le projet de Super League dans le foot dans un système qui normalement est différent, et ce que l’on retrouve là dans l’Euroleague. Je pense que l’on peut faire deux réflexions. La première, c’est que…


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Mike James (Monaco, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019