Andrew Albicy blessé deux mois, le coach de Gran Canaria en colère

Clément Carton
1

Alors que Gran Canaria compte attaquer la Fédération française de basketball (FFBB) par la voie de la justice à cause de la rechute de son meneur Andrew Albicy sous le maillot des Bleus, son coach en a remis une couche.

« Au moins deux mois ». C’est la durée de l’indisponibilité d’Andrew Albicy, victime d’une rechute aux ischio-jambiers pendant la trêve internationale. En conférence de presse, le coach de Gran Canaria, Porfi Fisac, a regretté la blessure de son joueur avec les Bleus tandis que le club espagnol avait prévenu la fédération française de son risque de rechute.

« Il y a eu un manque de sérieux, mon mécontentement est très grand. Nous allons perdre Andrew pendant au moins deux mois, alors qu’il était déjà blessé et que nous l’avions prévenu. A ce moment de la saison, nous devons atteindre nos objectifs, c’est le moment le plus important de l’année. La déception est très grande, car nous perdons non seulement notre meneur de jeu, un joueur très important pour nous, mais aussi un joueur capable de changer le jeu par sa défense. Cette négligence ne passe pas… Mais nous devons l’accepter. Il va falloir faire monter un jeune pour compenser… Nous sommes dans le mois le plus décisif, avec une profondeur de banc très réduite », a-t-il lancé en conférence de presse. 

Son équipe jouera en effet six rencontres avant Noël, dont trois redoutées en Eurocup (Ulm, Buducnost, Virtus Bologne). A débuter par San Pablo Burgos ce dimanche en Liga Endesa. Il a ajouté que les fenêtres internationales n’étaient pas égales selon les clubs et compétitions. 

« Les fenêtres ne sont pas bien faites. Elles doivent être pensées en lien avec tout le monde, avec de l’équité entre tous. Les équipes nationales, les fédérations, sont importantes. Mais dans ces situations, il devrait y avoir de l’harmonie entre tous, qu’il y ait un avantage non seulement pour les fédérations, mais pour tout le monde. L’Euroleague devrait libérer ses joueurs au même titre que les autres. »

Photo : Andrew Albicy (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. gorenflot

    Encore un qui met en cause l’euroleague mais pas la NBA.
    Heureusement que nous avons quelques coachs de l’ex Yougoslavie pour un discours différent et moins « diplomatique ».
    Précision : je ne défends pas l’euroleague pour son comportement et son projet de league fermée.

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019