LFB : Vainqueur de Lyon, Bourges affirme son ambition d’être champion

Sacha Rutard
0

La déception de la finale de Coupe de France perdue face à Basket Landes n’est plus qu’un mauvais souvenir. Bourges a imposé la loi du plus fort à Lyon au Prado (74-63), comme les Tango l’avaient fait au match aller (67-76).

Alexia Chartereau et le coach Pierre Vincent n’ont donc pas réussi leur retour sur leurs anciennes terres. L’ASVEL a fait illusion cinq minutes face à une équipe privée de Keisha Hampton, en plus d’Alix Duchet. Elle a ensuite souffert sous les coups de boutoir de la paire d’intérieures, Iliana Rupert (17 points à 5/6 aux tirs, 6 rebonds, 24 d’évaluation)-Isabelle Yacoubou (14 points à 6/11 aux tirs, 6 rebonds), et un 12-0 lui a fait perdre du terrain alors que l’écart maximal est monté à + 22 (65-43, 31e). On peut remarquer que seule la Serbe Aleksandra Crvendakic a réussi à obtenir une évaluation supérieure à 10 (15). Les Lyonnaises vont ainsi se contenter de la troisième place de la saison régulière.

« On a du mal à choisir où on veut attaquer. On subi un peu les évènements, un peu passif. Il y a des choses que l’on a bien utilisé en seconde mi-temps et pas assez en première. On ne choisit pas les bonnes options en fonction de ce qu’elles font défensivement. Et donc, on se met en difficulté », a commenté le coach de l’ASVEL, Pierre Vincent. « Que l’on soit deuxième, troisième… On a perdu la position il y a trois semaines, dans un moment où on a été très mal et où on a perdu des matches que l’on n’aurait pas du perdre. Aujourd’hui, deuxième ou troisième, ça ne change pas fondamentalement les choses. »

Après avoir loupé sa finale de Coupe de France, Iliana Rupert a donc retrouvé toute sa verve face à Lyon.

« On savait qu’elles allaient arriver motivées car c’était un match important pour elles pour sécuriser la deuxième place. On savait qu’il fallait arriver avec beaucoup d’intensité, beaucoup d’énergie dès le début, et ne pas les laisser prendre feu. C’est ce que l’on a su faire sur les trois premiers quarts-temps, après on s’est un peu relâché (…) Peu importe qui on joue, on a les armes qu’il faut. Forcément, on va arriver confiantes pour les playoffs, mais on continue quand même de travailler ! »

Par ailleurs, en s’imposant de justesse 78-75 face à Tarbes, Lattes-Montpellier a assuré sa place en playoffs, alors que son adversaire du jour disputera les playdowns avec Saint-Amand, Landerneau, et Charnay.

Photo : Iliana Rupert (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019