L’ancien champion olympique Aleksander Volkov a demandé de l’aide à son ami Sarunas Marciulionis pour sauver des enfants de la guerre en Ukraine

Sacha Rutard
0

Une photo où on le voit en tenue de combat avec une arme près de lui a choqué le monde entier car Aleksander Volkov est une personnalité du basket-ball. Champion olympique avec l’URSS à Séoul en 1988, il a ensuite joué 149 matchs en NBA, à Atlanta, et il a occupé la vice-présidence de la fédération de son pays. Un pionnier, qui a 58 ans aujourd’hui. Volkov est Ukrainien. C’est pour cette raison qu’il s’est porté volontaire pour défendre sa patrie lorsqu’elle a été envahie par l’armée de Poutine.

« Il a pris contact avec une milice locale pour distribuer des armes et organiser des exercices d’entraînement de fortune. Il a aidé à organiser l’arrivée de remorques remplies d’aide humanitaire en provenance des pays voisins. Il a fait le quart de nuit, repliant son corps dans sa Volkswagen Touareg et conduisant dans son village à l’extérieur de Kiev, « patrouillant pour les pillards et les saboteurs », raconte le magazine américain Sports Illustrated, qui a retrouvé sa trace. « Oui, la guerre est une période désespérée. »

Sa maison d’enfance à Tchernihiv, à environ 150 kilomètres de Kiev a été bombardée. L’appartement du troisième étage qu’il a hérité de ses parents et qu’il louait à une famille a été réduit en miettes. Il a partagé des photos des décombres et les a sous-titrées : « Je connais chaque centimètre de ce jardin » et a ajouté : « Ma tante était là à ce moment-là. Dieu merci, elle a survécu. »

Ses deux filles, qui vivent l’une à New York et l’autre à Atlanta, étaient en sécurité, mais Volkov s’inquiétait pour les jeunes basketteurs de son pays, lui qui a financé une académie de basket-ball pour jeunes composée d’environ 90 enfants et adolescents ukrainiens. Il a demandé de l’aide à un vieux pote, le Lituanien Sarunas Marčiulionis, champion olympique avec lui à Séoul, et premier Soviet à jouer en NBA juste avant… Volkov. Marčiulionis a accepté d’héberger neuf jeunes de 15 à 16 ans, chez lui à Vilnius. Le voyage a été fait en voiture.

« Certains étaient accompagnés de leur mère ; d’autres ont dit au revoir à leurs parents dans leurs bras, ne sachant pas quand ils se rencontreraient la prochaine fois. Ils ont quitté l’Ukraine, ont traversé la Pologne et sont entrés en Lituanie. Marčiulionis était là pour accueillir ces nouveaux réfugiés », précise Sports Illustrated.

Depuis, Volkov est sorti d’Ukraine, rejoignant début avril, avec sa femme, Istanbul, via Odessa et la Moldavie. Il y a rencontré des officiels de la Fédération Internationale pour obtenir l’assurance que tous ses jeunes joueurs dispersés dans toute l’Europe de l’Est pourront conserver le statut de basketteur ukrainien lorsque cette fichue guerre prendra fin. Les Volkov ont ensuite pris un vol pour Atlanta pour être de nouveau avec leur fille et leur petit-fils. Mais l’histoire n’est pas terminée…

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019