L’équipe de France l’emporte sur le fil, après prolongation, contre l’Italie

Laborieuse, l’équipe de France s’est sortie du piège italien ce vendredi soir à Bologne, après prolongation, en préparation à l’EuroBasket (77-78).

Malgré l’annonce du forfait de Frank Ntilikina quelques heures avant la rencontre, les Bleus poursuivent leur sans-faute sur la route de l’EuroBasket face à l’Italie. La manière laisse toutefois à désirer car, devant leurs supporters à Bologne, les Italiens – déchus en quarts de finale des Jeux Olympiques face à l’équipe de France – ont fait la course en tête en première mi-temps (19-9, 9e), ont même arraché une prolongation sur un tir de Danilo Gallinari (69-69), avant de manquer deux balles de match dans l’extra-time (77-78).

Dans le contenu, les Italiens ont même été supérieurs dans l’agressivité pendant la majeure partie de la rencontre (11 pertes de balle contre 22 pour les Bleus, 18 rebonds offensifs à 13) mais ont laissé à l’équipe de France trop de secondes chances (26 points contre 13 pour l’Italie). La raquette tricolore a été productive grâce au double-double de Vincent Poirier (14 points, 13 rebonds) et la domination de Rudy Gobert en fin de match malgré du déchet sur la ligne (15 points dont 5/11 aux lancers, 7 rebonds).

Une entame poussive

Mais avant cela, l’équipe de France est très mal rentrée dans sa partie avec beaucoup de déchet offensif et sans grande consistance défensive, ce qui fait habituellement sa force. En manque de rythme et de concentration, les hommes de Vincent Collet se laissaient très vite distancer par les coéquipiers de Simone Fontecchio (19-9, 9e), avant de limiter la casse grâce à Vincent Poirier en fin de premier quart (19-13).

Lentement, les Bleus rentraient toutefois dans leur match grâce au coup de chaud d’Elie Okobo, qui répondait à celui de Nico Mannion (24-21, 13e). Si l’Italie conservait les commandes (30-25, 15e) grâce encore à Simone Fontecchio, 11 points à la pause, les coéquipiers de Rudy Gobert haussaient le ton défensivement pour infliger un 8-0 et rentrer aux vestiaires à égalité parfaite (36-36).

Danilo Gallinari arrache la prolongation

Après une courte interruption du signal italien retransmis par BeIN Sports, on a senti l’équipe de France plus sereine, moins balbutiante. Elle a progressivement pris les commandes, sans pour autant prendre le large (49-47, 27e). C’est en tout début de quatrième quart-temps que les hommes de Vincent Collet ont passé la seconde, jusqu’à prendre 7 points d’avance grâce au contrôle du rebond de Vincent Poirier, une solidité défensive et surtout mentale, à l’image de Théo Maledon sur la ligne (53-60, 34e).

Mais les Italiens ne s’avouaient pas vaincu : Danilo Gallinari, muet jusqu’alors, sortait de sa boîte pour permettre à l’Italie de recoller (58-60, 35e puis 63-64, 37e). Alors que Rudy Gobert pensait mener les Bleus à la victoire après un dunk ravageur dans la dernière minute réglementaire (66-69), le même Danilo Gallinari n’a pas tremblé pour égaliser à 24 secondes du terme (69-69).

L’ultime tentative de Timothé Luwawu (7 points, 9 rebonds) manquée, les joueurs de Vincent Collet ont dû pousser jusqu’à la prolongation pour l’emporter. Portée par son cinq de départ, et notamment Rudy Gobert, l’équipe de France a vite pris les commandes (69-74, 41e) mais s’est fait rattraper au fil de l’extra-time. Et elle a eu de la chance de ne pas voir Nico Mannion convertir ses deux balles de match dans l’ultime minute car elle a manqué d’innombrables lancers-francs, qui auraient pu coûter cher (77-78).

Rendez-vous mardi pour le remake, en France

Si Evan Fournier a semblé sur la retenue (3 points à 1/5 aux tirs), la raquette française a confirmé avec 40 points inscrits par le seul trio Gobert – Poirier – Yabusele. Mais il n’a pas manqué grand-chose aux Italiens de Simone Fontecchio (24 points, 5 rebonds) pour coiffer les Bleus au poteau.

Les deux équipes se retrouveront dès mardi soir pour un remake à Montpellier (20h30, à suivre sur BeIN Sports), le troisième des six matches de préparation de l’équipe de France avant l’Euro.

Boxscore Italie – France

Photo : Rudy Gobert – équipe de France (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019