La Turquie menace de quitter l’EuroBasket !

La Turquie a été battue par la Géorgie (83-88), à Tbilissi, et déclare que son joueur Furkan Korkmaz a été agressé alors qu’il rejoignait les vestiaires, avec la complicité de la police géorgienne. La délégation turque menace de quitter l’EuroBasket si les auteurs ne sont pas punis.

Alors qu’il avait été expulsé, suite à une altercation avec Duda Sanadze, le Turc Furkan Korkmaz aurait été agressé dans le couloir des vestiaires. C’est ce que déclare le vice-président de la fédération turque Omer Onan :

« Alors que Furkan Korkmaz marchait dans le couloir menant aux vestiaires avec notre entraîneur, les joueurs géorgiens qui n’étaient sur la feuille de match l’ont attaqué avec le joueur expulsé (Duda Sanadze) et la police. Il ne devrait pas y avoir d’attaque contre un joueur qui se rend au vestiaire. À la fin du match, 30 policiers nous ont poussés à la bagarre. Nous nous sommes battus avec la police officielle de Géorgie. J’ai alerté la FIBA ​​et j’en ai également informé les officiels de la FIBA. Que personne ne se trompe ou pense que nous sommes naïfs. Les images de la caméra de ce couloir en apporteront la preuve minute par minute sans rien manquer. Si on ne recourt pas à ces caméras, nous quitterons ce tournoi. (…)

L’entraîneur adjoint Hakan Demir a également témoigné :

« Aujourd’hui, les joueurs géorgiens et certains agents de sécurité dans le couloir nous ont manqué de respect. Nous sommes venus ici pour jouer au basket, pas pour autre chose. Donc tout devrait rester sur le terrain, mais malheureusement, un gros scandale a eu lieu en dehors du terrain. De telles choses ne sont pas conformes pas à l’esprit du sport. Un match de basket devait être joué aujourd’hui, mais malheureusement, ce qui s’est passé est allé au-delà du basket. Il nous reste encore deux matchs en Géorgie et, malheureusement, ce qui s’est passé dans les couloirs aujourd’hui était contraire à l’esprit du sport. Nous nous attendions à un traitement plus courtois, mais malheureusement, cela ne s’est pas produit (…) Parfois nous avons bien joué et parfois la Géorgie a bien joué, mais après que notre joueur, Furkan Korkmaz, ait été disqualifié, trois joueurs de l’équipe adverse l’ont agressé dans les couloirs, tandis que des agents de sécurité ont agressé notre joueur et notre entraîneur. Nous sommes venus ici pour jouer au basket, pas à la boxe. Par conséquent, nous sommes très troublés par la faille de sécurité vécue aujourd’hui.« 

La Turquie a par ailleurs officiellement protesté contre le résultat du match, estimant que 22 secondes de temps de jeu ont « disparu » lors de l’altercation entre Korkmaz et Sanadze.

« Aujourd’hui, le match a été écourté de 22 secondes », a expliqué Hakan Demir. « Le fait que ce ne soit pas seulement 1 ou 2 secondes mais 22 nous fait penser que la situation n’est pas seulement une erreur. Nous suivrons cela également. Nous sommes venus en Géorgie en espérant être dans un pays frère. Oui, il y avait des tensions entre les joueurs sur le terrain aujourd’hui, mais il ne nous est pas possible d’accepter ce qui s’est passé après. Les joueurs peuvent avoir des tensions les uns avec les autres sur le terrain, mais ils sont amis en dehors du terrain. Il est très triste que les gardes de sécurité soient également impliqués dans l’incident d’aujourd’hui. Bien sûr, la Géorgie a gagné le match, je les félicite aussi, mais là n’est pas la question. Ce qui compte vraiment, c’est ce qui se passe dans les couloirs. »

Photo : Furkan Kormaz

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019