EuroBasket : l’Italie sort la Serbie et rejoint la France en quarts de finale !

Portée par l’inattendu Marco Spissu, l’Italie a créé la surprise pour écarter la Serbie de Nikola Jokic (94-86). Elle retrouvera l’équipe de France en quarts de finale de l’EuroBasket mercredi.

Ren-ver-sant. Sous les yeux de Vincent Collet et de son staff, la Squadra Azzurra a surpris son monde pour renverser la Serbie de Nikola Jokic dimanche soir. Héros inattendu, Marco Spissu (22 points, 6 passes) a inversé le cours du match en marquant pas moins de cinq tirs à 3-points à cheval entre le troisième et le quatrième quart-temps.

Le cinq de départ serbe était pourtant parti sur des bases très élevées. À l’image de Nikola Jokic, omniprésent dans la création, dominant au rebond, percutant et parfait sur la ligne (déjà 19 points, 7 rebonds et 9/9 aux lancers à la pause). Peu mis en valeur jusqu’alors (42-30, 16e), Simone Fontecchio s’était arraché pour permettre aux Italiens de ne pas sombrer avant la mi-temps (51-45).

Le chevalier Spissu

Nikola Jokic poursuivait son festival au retour des vestiaires (59-49, 24e) mais, paradoxalement, l’exclusion du coach Gianmarco Pozzecco – qui n’a cessé de pester contre l’arbitrage toute la rencontre – semblait donner un nouveau souffle à la Squadra Azzurra. Marco Spissu, auteur de trois tirs primés consécutifs, faisait repasser l’Italie devant (63-66, 28e). Il en ajouta deux autres en début de quatrième quart-temps (68-74, 33e), suivi d’Achille Polonara (70-82, 35e). 

Menée de 12 points à quatre minutes du terme, la Serbie s’en est remise au seul Nikola Jokic, auteur d’un 3+1 à très longue distance, pour se sortir du piège. Mais c’était déjà trop tard. Le double MVP de NBA (32 points à 8/14 aux tirs, 13 rebonds et 4 passes) n’a pu empêcher la chute de la Serbie, favorite des bookmakers avant le début de la compétition (94-86).

Les Italiens ont désormais rendez-vous avec l’équipe de France, vainqueur de la Turquie samedi, pour un remake du quart de finale olympique à Tokyo (mercredi à 17h15, à suivre sur Canal + Sport 360). Un adversaire que les vice-champions olympiques tricolores ont aussi battu deux fois en préparation (78-77 à Bologne, 100-68 à Montpellier). Mais il y a un mois, les Italiens n’avaient pas « créé le plus bel exploit de leur histoire », selon les dires de Gianmarco Pozzecco.

À Berlin (Allemagne).

Boxscore Serbie – Italie / Tableau phase finale

https://www.youtube.com/watch?v=MtM3Nj_7eRk

Photo : Simone Fontecchio (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019