Blois à l’étroit dans son nouveau costume

Sacha Rutard
1

Ce n’est pas tous les jours que le basket français a doit à un reportage sur Le Monde.fr. L’ADA Blois, le promu qui vient d’obtenir une quatrième victoire en quatre journées, sur Fos/mer cette fois (75-70) y est à l’honneur.

Le président Paul Seignolle y déclare à propos de la salle du Jeu de Paume bien trop exigüe pour ce niveau de compétition et de popularité :

 « On n’est pas loin de refuser 1 000 personnes par rencontre… des places à 25 euros en moyenne, soit 450 000 euros de manque à gagner en fin de saison, regrette-t-il. C’est un fait, notre salle mérite plus que 2 339 places assises. Ce n’est pas faute de l’avoir signalé toutes ces années. »

On y apprend aussi que des influenceurs filment les actions des matches pour les diffuser à grand renfort de beats hip-hop. Johan Gallon, responsable de la billetterie et de la communication, révèle que cela a généré 210 000 vues sur Instagram en septembre. Et Christian Maupetit, président de La Ruche, l’une des deux associations de supporteurs est fier d’annoncer un boom de ses adhérents.

« Avec la montée, on a presque doublé nos abonnés, et nos couturières ont fabriqué soixante drapeaux bien “flashy” pour les caméras de télé. On s’est aussi offert un nouveau tee-shirt avec l’abeille en grand ! »

Et sur le terrain, l’équipe du Loir-et-Cher est en train de faire le maximum pour que cette première expérience dans l’élite ne soit pas un one shot.

Photo : Tuan Nguyen

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Udo

    Attention à ne pas retomber , Attention à la chute ! Ils sont dans l’euphorie, mais quand ils vont rentrer dans le rang , ça va leur faire drôle !

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019