À Tarbes, Isabelle Yacoubou n’est « pas en pré-retraite »

Clément Carton
0

Douze ans après son départ, Isabelle Yacoubou s’est engagée à l’intersaison à Tarbes. Un retour qui ne fait pas office de pré-retraite pour la Braqueuse.

Révélée à Tarbes où elle a remporté son premier titre de championne de France en 2010 – le seul de l’histoire du club -, Isabelle Yacoubou (1,90 m, 36 ans) a fait son retour cet été dans « une maison qui n’est plus celle qu’[elle a] quittée mais qui n’est pas nouvelle pour autant ». Dans un grand entretien accordé à La Semaine des Pyrénées, l’ancienne internationale (147 sélections) raconte les dessous de ce retour, qu’elle qualifie « d’inattendu ».

« Je suis arrivée au bout de mes trois années de contrat à Bourges et je n’avais plus de projet pour la suite là-bas. D’autres clubs qui jouent le titre étaient intéressés par ma venue. Je n’avais pas du tout envisagé de revenir à Tarbes… Il faut se souvenir que le club n’est pas passé loin de la relégation en Ligue 2 cette année. Quand je suis venue jouer ici avec Bourges, un hommage m’a été rendu et François (NDLR : François Gomez, coach emblématique du TGB) m’a fait part de sa vision et de sa volonté de me faire revenir. J’avais le choix entre privilégier la performance avec des clubs du haut de tableau ou rentrer dans un processus de transition vers l’après-basket en venant ici… Attention, je ne suis pas en pré-retraite, je suis à temps plein une joueuse de basket, mais le projet me permet d’envisager progressivement la suite. »

Elle promet de « ne pas faire comme Céline Dumerc »

Dotée d’une expérience extraordinaire et de l’un des beaux palmarès du basket féminin français (vice-championne olympique, championne d’Europe, vainqueure de l’Euroleague, championne d’Espagne, d’Italie, de France…), Shaqoubou aura le rôle de la grande soeur dans un jeune groupe, dans « le partage d’expérience », durant ses deux années de contrat. Elle promet d’arrêter à l’été 2024. 

« Je ne vais pas faire comme Céline Dumerc (NDLR : qui a prolongé à Basket Landes, à 40 ans), je vous le promets. Je fais cette saison, la suivante et j’arrête ! La boucle sera bouclée. Je me suis lancée dans ma « transition » J’ai commencé ma formation d’entraineuse. D’ailleurs, j’ai aussi choisi de revenir à Tarbes pour côtoyer François Gomez. Je suis évidemment là pour jouer pour lui mais aussi pour apprendre de lui, de ses idées. Il a 45 ans de basket derrière lui, c’est une vraie bibliothèque. J’ai la chance de pouvoir le côtoyer. Ça a été le coach tremplin de ma carrière, celui qui m’a lancé. J’aimerais avoir des similitudes avec lui dans ma manière de coacher. »

La saison du TGB débutera le 29 octobre prochain (à 20h30 au Quai de l’Adour) par la réception de Landerneau.

Photo : Isabelle Yacoubou (Tarbes)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019