ITW Pascal Donnadieu, coach de Nanterre : « C’est une équipe qui donne au public l’envie de la soutenir »

Nanterre s’est imposé samedi soir à Gravelines, un adversaire à statut comparable. Le coach Pascal Donnadieu nous parle des conséquences de l’absence de Miralem Halilovic, de tout le bien qu’il pense de Rion Brown et de l’état d’esprit de son équipe.

Votre analyse de ce match contre Gravelines ?

Je pense que c’est une équipe qui donne au public l’envie de la soutenir, qui donne envie de la coacher. L’analyse du match est assez simple. A la mi-temps, j’ai tenu un discours pour les responsabiliser. C’est bien que l’on parle de Rion Brown car c’est un garçon qui a un gros potentiel car il sait tout faire. A la mi-temps, de mémoire, il était à trois points et trois rebonds et je l’ai pris en exemple dans le vestiaire car c’est un garçon très complet et il faut, surtout en l’absence de (Miralem) Halilovic donner encore plus et je pense que c’est ce que l’on a fait en deuxième mi-temps. En première mi-temps, notre investissement personnel et collectif n’était pas suffisant avec un peu trop d’impatience en attaque. C’est pour cela que je suis très satisfait de la deuxième mi-temps. Après, pour être complet dans l’analyse, il est clair que l’on ne peut pas aller en prolongation ! Cela veut dire qu’il faut que l’on soit extrêmement vigilant. On fait une très grosse erreur sur le dernier tir de (Romuald) Morency alors que les consignes sont très simples. Contre Roanne, même si on fait un basket enlevé et qui me convient, on s’est fait peur en perdant deux balles dans la dernière minute. On doit plier le match et ce soir, on ne doit absolument pas aller en prolongation. Au-delà d’un lancer-franc raté de Rion (NDLR : sur l’attaque précédente), on ne doit pas prendre ce trois-points. Il aurait été contesté, mais là il est complètement ouvert. On a une faute à donner. C’est le point noir de la soirée, même si après on s’est rattrapé. C’est Keith Hornsby qui a oublié de switcher alors que ce soir, il met 29 points et fait 30 d’évaluation. On peut perdre ce match sur une grosse erreur.

C’était un match important dans la perspective de la suite du championnat, dans le sens que ce sont deux équipes du ventre mou, qui avaient trois victoires et trois défaites et cette victoire permet de mieux s’orienter vers le top 8 ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photo d’ouverture : Pascal Donnadieu (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019