Andrea Trinchieri (entraîneur du Bayern Munich) : « Monaco est une équipe qui a tout pour gagner »

L’AS Monaco s’est imposée d’un petit point (80-79) hier contre le Bayern Munich dans le cadre de l’Euroleague. Malgré un quatrième quart-temps bien géré, les Monégasques se sont faits peur dans les dernières secondes. Voici les réactions des deux coaches.

Comme aime tant le dire Sasa Obradovic, l’Euroleague est une compétition où tout peut arriver. Hier à Gaston-Médecin, la Roca Team a joué avec le feu, laissant les Bavarois revenir à un point en toute fin de match. L’entraineur du Bayern Munich Andrea Trinchieri est revenu après la rencontre sur la prestation de ses hommes, avant de glorifier son adversaire du soir :

 » Je suis très fier de mes joueurs. Je vais rentrer chez moi avec le sentiment d’une équipe qui a tout donné sur le terrain, et qui s’est battue du début à la fin. On est revenu à la fin mais ça n’a malheureusement pas suffit. Bravo à Monaco, qui a joué un jeu agressif pendant 40 minutes. C’est difficile de lutter contre une équipe qui se retrouve dans la pénalité lors d’un seul quart-temps. Sur le parquet, ils ont des joueurs comme Mike James, Elie Okobo, John Brown, Adrien Moerman… Je ne vois aucun jeune alors que le club dispute sa deuxième saison d’Euroleague. C’est une équipe ambitieuse qui peut jouer le Final Four, Monaco est une équipe qui a tout pour gagner. »

De son côté, l’entraineur de l’AS Monaco Sasa Obradovic se réjouit de cette victoire collective, la septième en dix matchs d’Euroleague :

 » Nous sommes à sept victoires en dix matchs dans cette compétition. Seule la victoire compte. Lors des dernières minutes, il nous restait des fautes à donner, on a voulu gérer le match. À la fin, ils ont rentré des tirs très difficiles. Depuis le bord du parquet, je pouvais dessiner à l’avance leur système, on savait qui aller prendre le tir et malgré tout, ils sont revenus. On doit vraiment s’améliorer dans ce domaine. En Euroleague, tout est possible. Ce soir, Blossomgame a fait une bonne entrée, il montre qu’il peut avoir sa place. Dans l’équipe, tout le monde peut être leader, pas seulement Mike James. Nous avons un gros mois de décembre à venir, on a des progrès à faire mais cette victoire collective nous fait du bien. »

Prochain rendez-vous pour la Roca Team ce dimanche en championnat contre Blois.

Photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019