Sasa Obradovic (Monaco) : « Contre Baskonia, le collectif a primé sur les individualités »

Romain Henry
0

L’AS Monaco s’est imposée dans la douleur contre Baskonia Vitoria en Euroleague ce vendredi 18 novembre (79-74). Le club de la Principauté conserve ainsi sa place sur le podium de la compétition. Portés par les folies d’Elie Okobo (22 points), les hommes de Sasa Obradovic mettent un terme à leur série de deux défaites consécutives.

Après un match difficile où chaque équipe a eu son temps fort, l’AS Monaco a fait jouer son expérience dans le dernier quart-temps pour s’imposer de 5 points (79-74). Malgré un trou d’air sans précédent dans le troisième quart, l’entraîneur de Monaco Sasa Obradovic ne peut que se réjouir de cette victoire :

« Tous les matchs d’Euroleague sont comme ça, on ne s’attendait pas à un match facile. Dans le dernier quart-temps, on a fait preuve de caractère et on a su réagir, c’est exactement ce qu’il faut montrer. On doit s’habituer à la pression. Défensivement, on s’est battus sur tous les ballons. J’ai remarqué que toute l’équipe a fourni beaucoup d’efforts. Lors des deux derniers matchs, on s’est trop basés sur nos individualités et on a bien vu le résultat (deux défaites, ndlr). Ce soir contre Baskonia, le collectif a primé sur les individualités ».

Le coach monégasque est également revenu sur les dernières sorties de la Roca Team. Cette dernière restait sur deux défaites (en Euroleague contre Valence et en championnat contre Dijon). Mais contre les Espagnols, Monaco a rectifié le tir et espère repartir sur de bonnes bases :

« L’équipe a bien défendu malgré des erreurs en première mi-temps. Tous les adversaires d’Euroleague sont dangereux mais nous avons fait du bon travail. Il faut rappeler qu’on n’est pas imbattables, on est aussi en droit de perdre des matchs, ça arrive. Aucune équipe n’est invincible. On ne doit pas être surpris si on perd des matchs, ça fait partie du sport. On doit en attendre toujours plus, nous devons être prêts pour toutes les surprises qui peuvent arriver ».

De son côté, l’entraîneur de Baskonia Joan Peñarroya tire quand même du positif de cette rencontre :

« Je suis fier de mon équipe et de mes joueurs. On a fait un bon match contre Monaco. Je pense qu’on a eu plusieurs ballons décisifs qui nous auraient permis de recoller dans le dernier quart-temps mais la fatigue a pris le dessus ».

Pour la Roca Team, il n’y a pas le temps de souffler puisque les hommes d’Obradovic retrouveront le chemin des parquets dès demain dimanche en Betclic Élite contre Limoges.

Photo : Manuel Vitali

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019