Vidéo: Fabien Causeur: “Le Real Madrid c’est le club de mes rêves”

Thomas Daguerre
0

Originaire du Finistère, Fabien Causeur (1,96m, 32 ans) s’est très vite passionné pour le basket. Il a fait ses débuts à Plouzané dans la banlieue de Brest, avant de rejoindre la ville même au Patronage Laïque de Recouvrance (désormais nommé le Brest Basket 29). Sur les parquets, sa main gauche ne laisse pas les recruteurs indifférents. En 2004, il gagne le droit d’intégrer le centre de formation du Havre, et où il débutera sa carrière professionnelle en 2005. Le Brestois y engrange ses premières expériences, avant de rejoindre les rangs du Cholet Basket en 2009. Il découvrira l’équipe de France durant ses années choletaises, avec notamment le championnat du monde en 2010. C’est ce qu’il raconte dans cette vidéo réalisée par Overwatch, un jeu vidéo de tir en vue subjective, en équipes, en ligne, développé et publié par Blizzard Entertainment.


Durant la saison 2011-2012, Fabien Causeur explose aux yeux de l’Europe. Sa main gauche de velours fait des misères à toutes les formations françaises, et le voilà nommé MVP français de la Pro A. Ce titre attirera l’oeil des grosses cylindrées européennes. Il choisira de s’engager au Saski Baskonia. Après 4 belles saisons, à près de 9 points de moyenne toutes compétitions confondues, il s’envolera rejoindre l’Allemagne, à Bamberg. L’arrière français réalisera une seule et unique (fantastique) saison, ponctuée par deux titres avec le club allemand.

A la fin de celle-ci, c’est le géant Real Madrid qui vient toquer à sa porte. Fabien Causeur rejoint donc les rangs de Pablo Laso au début de la saison 2017, et en deviendra un des hommes forts au fil des mois.  Désormais, le Breton est solidement installé au Real Madrid. Dans cette vidéo, il évoque premièrement son ascension dans le monde professionnel, entre études et basket :

« Ça s’est fait naturellement. J’ai suivi mes parents qui étaient tous les deux joueurs de basket. A 16 ans, j’ai eu la chance de rentrer dans un centre de formation, tout en gardant les études à côté. Mes parents m’ont toujours dit que la priorité, c’était les études. Ils voulaient que je puisse trouver un travail, parce qu’il y a peu de joueurs qui réussissent à percer. Au fil des matchs et des mois, les coachs ont vu en moi un gros potentiel, et je me suis donné la chance sur une année de devenir pro. Mes parents m’ont dit « t’as une année, si ça se passe bien tu continues, si ça se passe mal tu continues que tes études » Et ça s’est plutôt bien passé. »


Fabien Causeur s’est également exprimé sur son sentiment de défendre les couleurs du grand Real :

«C’est le club de mes rêves, tout simplement. En étant gamin c’est le club que je suivais à l’étranger. J’ai été fan de Zizou et des Galactiques (rires). Dans le basket, je les ai eu comme adversaires pendant des années, je les ai détestés pendant quatre ans (ndlr : durant son passage à Vitoria), parce que sur les gros matchs, sur les possibilités de gagner des titres, ça nous échappait à chaque fois ! Ça a été toujours été une énorme écurie. Je suis très content d’être passé par l’Allemagne, où j’y ai fais une énorme saison, donc l’intérêt du Real Madrid a grandi, et j’ai pu rejoindre cette équipe. C’est un réel bonheur pour moi. »

1er de Liga ACB et 4ème de l’Euroleague, le Real Madrid est toujours en course pour réaliser le doublé, comme en 2018. Et c’est tout le mal que l’on souhaite à Fabien Causeur !

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!