LFB : Basket Landes et Lyon l’ont échappé belle

Sacha Rutard
0

Aussi bien Basket Landes à Charnay (66-71) que Lyon face à Charleville (78-75) se sont tirés d’affaire dans les dernières secondes.

Ainsi, les Landaises ont été ballotées par Charnay pendant 39 minutes, la lanterne rouge du championnat. Les Bourguignonnes ont mené 62-56 à la 34e minute et encore d’un point (66-65) à l’entrée de la dernière. Leurs espoirs se sont effondrés en quelques secondes. Sur l’ensemble du match, c’est la pivot suédoise Regan Magarity (17 points, 9 rebonds, 3 interceptions) qui a mené la danse côté landais, alors que le trio Taya Reimer (18 points), Zoe Wadoux (17), Kankou Coulibaly (15) a été très solide à Charnay.

Scénario identique à Lyon. Charleville menait de 10 points (63-73) à la 36e minute. Les Flammes ont pu compter sur un double double (13 points et 13 rebonds, plus 6 passes) d’Evelyn Akhator. Mais l’ASVEL est revenue à la charge, à commencer sur un panier à trois-points sur un pied de Marine Johannes (20 points). Kayla Alexander (21 points et 10 rebonds) et Alexia Chartereau (13 points, 6 rebonds et 4 passes) ont également permis à leur équipe de sauver la mise.

« On sort d’une fausse-trappe. On s’en est sorti miraculeusement mais avec du cœur, de l’énergie, l’envie de bien faire. C’est une mauvaise période pour nous, on est un peu chahuté. Les filles ont été marquées par la série de Mersin (NDLR : en Eurocup). Physiquement, mentalement, cela nous a beaucoup plus impactés. », a reconnu le coach lyonnais Pierre Vincent en conférence de presse, propos rapportés par Le Progrès.

Photo : Marine Johannes (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019