Féminines: Agnès St-Ges (présidente Bourges): “On a la crainte de jouer à huis clos au moment de la reprise”

Sacha RUTARD
0

La présidente du Tango Bourges Basket, Agnès St-Ges, était en réunion vendredi avec la ministre des Sports Roxana Maracineanu et différents acteurs du sport collectif féminin dont Jean-Pierre Siutat, le président de la FFBB, Yannick Souvré, la DG de la Ligue Féminine, et encore Marie-Sophie Obama, la présidente de l’ASVEL. Au Berry, elle fait part de ses craintes liées à la pandémie de COVID-19.

« Notre équilibre économique repose sur la billetterie, les partenariats. Nous avons évoqué avec la ministre nos inquiétudes vis-à-vis des collectivités, puisqu’elles-mêmes rencontrent des difficultés. On a besoin d’avoir de la visibilité, on l’a fait savoir. Nous avons également parlé des difficultés de visa, du manque de visibilité par rapport à la troisième phase du déconfinement. Et nous avons redit nos craintes, surtout celle de devoir jouer à huis clos au moment de la reprise. »

S’il n’y a pas eu d’annonces particilières, la présidente berruyère se félicite du dialogue qui a été noué:

« Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a un dialogue et une ouverture avec tous les acteurs du sport féminin, se félicite la présidente du Bourges Basket. C’est une première. On voit qu’il y a une vraie volonté de travailler ensemble, pas uniquement liée à l’épidémie de Covid-19. On commence à mettre en place certaines choses. Dans la situation actuelle, une vraie solidarité se crée au niveau des clubs ; c’est positif. On a la volonté de continuer à entretenir ce genre d’échanges. La Fédération est en lien constant avec le ministère. Nous sommes entendus. »

Photo: Iliana Rupert (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements