LNB: Les joueurs contre le fait d’achever la saison 2019-20 en septembre

Sacha RUTARD
2

Ce lundi, le syndicat des basketteurs (SNB) a organisé deux réunions successives avec l’ensemble des référents de Jeep Elite et de Pro B. Il en ressort notamment que les joueurs accepteront de reprendre la compétition que si les conditions sanitaires sont optimales et ils sont majoritairement contre la formule qui voudrait que la prochaine saison débute par l’achèvement de la précédente. Voici le communiqué:

“Ces réunions sont intervenues en complément des différentes consultations déjà réalisées auprès des joueurs depuis le début de cette crise sanitaire. 

À cette occasion, le Président du SNB, Amara Sy, a présenté l’ensemble des travaux menés actuellement au sein des différents groupes de travail de la LNB auxquels participent activement les membres du SNB. 

Un compte-rendu précis (sanitaire, contractuel, économique et sportif) a été exposé afin que les joueurs puissent être en mesure de se positionner de façon éclairée sur l’ensemble des problématiques auxquelles les acteurs du basket sont confrontés.

Ces réunions ont de même permis de faire un point sur les différents sondages qui ont été soumis à la Jeep Elite et Pro B au sujet de l’organisation du championnat 2019-2020 et 2020-2021. 

Le Président du SNB a également profité de ce bilan pour rappeler aux équipes présentes que, même si les intérêts sportifs et économiques de chaque club sont importants, il est aujourd’hui nécessaire de mener une réflexion plus globale et d’agir dans l’intérêt général.  

Chaque référent a enfin été invité à s’exprimer et à présenter la position des joueurs de son équipe tant sur le plan sanitaire que sportif.

Un message clair et unanime : la santé est et restera la priorité de tous les joueurs ! 

C’est d’une seule et même voix que les joueurs des deux divisions ont réaffirmé l’importance d’assurer une sécurité sanitaire optimale pour la reprise des entraînements comme des matchs. 

Il a ainsi été décidé qu’aucune concession ne serait accordée pour protéger la santé des sportifs et celle de leur famille. Ils seront donc particulièrement attentifs aux conditions de reprise ainsi qu’au protocole médical qui sera envisagé dans les prochaines semaines. 

Des joueurs en accord avec l’arrêt définitif de la saison 2019-2020

C’est à la quasi-unanimité (deux voix contre et une abstention) que les représentants se sont positionnés sur le devenir du championnat 2019-2020.

En effet, la grande majorité des équipes présentes a répondu favorablement à l’arrêt définitif de cette saison. Il n’est donc pas question pour les joueurs d’envisager une fin de championnat 2019-2020 pendant la saison 2020-2021 et de tirer les conséquences sportives négatives et positives sur un ranking de 68 matchs.

L’iniquité sportive, le risque d’un calendrier incertain et trop chargé ou encore les conditions sanitaires trop troubles ont été les arguments forts portés par la majorité des joueurs. 

Une collaboration indispensable entre les différents acteurs mais des décisions sportives trop précipitées 

Les joueurs rappellent que, face à cette crise sanitaire sans précédent, il est essentiel de continuer à collaborer et à échanger avec les différents acteurs du basket afin de trouver des solutions adéquates pour permettre la pérennité de ce sport.

Toutefois, ces derniers déplorent une prise de décision trop prématurée au sujet du calendrier et des modalités de la saison 2020-2021.

En effet, même si la réflexion sur les différents scénarii de reprise est nécessaire, une prise de décision imminente semble précipitée au regard des nombreuses données encore inconnues.

Les dates et les conditions de déconfinement ne sont par exemple pas encore définitives et le groupe de travail relatif à la santé n’a pas encore finalisé son étude (protocole médical de reprise, mesures d’urgence en cas de nouvelle contamination, ré-athlétisation des basketteurs etc).

Des informations essentielles qui permettront de prendre une décision cohérente et avisée.

Les joueurs souhaitent donc alerter les différents acteurs sur l’importance de mener une réflexion plus approfondie et sereine et sur la nécessité de raisonner étape par étape, à l’appui d’informations officielles et certaines. 

Au regard des futures décisions gouvernementales et institutionnelles et de l’évolution permanente de la situation, le SNB envisage d’ores et déjà de prévoir très prochainement de nouvelles consultations avec l’ensemble des référents de Jeep Elite et Pro B.”

Photo: Amara Sy (Paris Basketball)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Maurer

    Un final eight en septembre pour déterminer le champion de france est la solution. Joueurs, clubs, sponsors s y retrouveraient. Et pourquoi pas un diffuseur tv pour cet événement.

  2. KOPCSP1929

    Maurer… Tu le fais avec quelles compositions d’équipes ton final eight?
    Les nouveaux effectifs de la saison prochaine, avec donc les nouvelles recrues, qui n’auront pas participé à la saison actuelle avec le club qui disputera cette compétition ?
    Sinon tu veux garder sous contrat ceux qui vont partir au 30 juin, pour les prolonger jusqu’à ton final eight?
    Nul et sans fondement.
    Où est l’équité sportive là dedans ?

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements