Laurent Vila (coach Pau): “Accumuler les entraînements sans challenge au bout, sans compétition, c’est rabat-joie”

Sacha RUTARD
0

C’est un mois de novembre à la carte qui se dessine en Jeep Elite. A leur demande, Boulogne-Levallois va recevoir à huis clos trois fois, Monaco deux fois et Villeurbanne une fois.

Pau, Orléans, Bourg, Dijon, Limoges et Nanterre seront les six équipes hôtes. Conséquence: la moitié des 18 équipes feront relâche.

Les Palois sont heureux de ne pas demeurer inactif durant cette trêve forcée si on en croit leur coach Laurent Vila dans Sud Ouest. Ils sont attendus samedi à Levallois.

“Le fait d’avoir une échéance devant nous, cela permet de se dire chaque jour, à la salle, qu’on ne travaille pas dans le vide. Les joueurs avaient entendu dire que l’on pourrait jouer ce week-end, et quand cela a été officiel, à l’entraînement c’était reparti. Le niveau d’intensité s’est élevé et la qualité d’expression aussi. On est des compétiteurs. Accumuler les entraînements sans challenge au bout, sans compétition, c’est rabat-joie.”

Pour les 9 équipes privées de match en novembre, la prochaine échéance est située le week-end des 4-5 décembre. C’est loin. Et c’est incertain.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements