Léopold Cavalière (Strasbourg) : ” La moitié de l’équipe est payée le double de moi, mais tout ça on s’en fout ! “

Sacha RUTARD
0

Strasbourg a tenu bon une mi-temps face à Monaco, menant même 46-39 après 20 minutes, mais ensuite la Roca Team a pris les choses en mains avec un violent 12-27 au score. La paire Fall Faye (11 points, 12 rebonds) – Lessort (12 points, 3 rebonds, 4 passes) a fait des dégâts considérables à l’intérieur. Avec un 1-9 supplémentaire, l’ASM s’est définitivement détachée pour l’emporter 70-82. L’ailier de la SIG, Léopold Cavalière, n’a pas cherché d’excuses en conférence de presse :

« C’est classique Monaco, classique Mitrovic. Ils ne lâchent rien, ils sont toujours dans le match, peu importe le score à la mi-temps. C’est à ça qu’on reconnait une grande équipe aussi. Ils mettent de l’intensité tout le match. Ils ont été meilleurs que nous sur ce point et ils gagnent sur ça tout simplement. On ne craignait ni Monaco ni le scénario. On savait qu’il fallait mettre de l’intensité et être sérieux. On l’a montré en première mi-temps. C’était très prometteur… Maintenant les grandes équipes jouent 40 minutes ! Monaco est une des meilleures équipes du championnat. Il aurait fallu leur répondre dans l’intensité et on ne l’a pas fait tout simplement. Je pense que le fait qu’ils soient intenses en défense, leur a donné leur attaque, chose qui n’était pas le cas en 1ère mi-temps.
Personne n’utilisera l’excuse de la fatigue. On jouait contre une équipe qui est encore engagée en coupe d’Europe comme nous. On a à peu près le même calendrier et on ne peut pas se servir de ce genre d’excuses… Encore plus face à une équipe qui a enchaîné les matches. C’est une excuse que je n’aime pas utiliser en règle générale et encore moins face à Monaco. Le mot du capitaine était « on devait les regarder droit dans les yeux ». Future équipe d’Euroleague ou pas, finaliste de l’Eurocup ou pas, effectif plus long ou pas, on peut trouver plein d’excuses si on veut. Bien sûr que sur le papier ils sont meilleurs. La moitié de l’équipe est payée le double de moi, mais tout ça on s’en fout ! Rien de tout ça ne compte ! Ce qui compte c’est que, à un moment donné, il faut être fier et notre objectif contre ce type d’équipe, ce n’est pas d’être correct, c’est de les battre 
».

Photo: SIG

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements