Quand Wilt Chamberlain et les Harlem Globetrotters se sont retrouvés à Moscou

Pascal Legendre
0

Wilt Chamberlain, âgé de 23 ans, et les Harlem Globetrotters se rendirent en 1959 à Moscou, capitale d’un pays, l’Union Soviétique, qui était à cette époque fermée à double tour. Ce fut un triomphe.


On vous a déjà conté l’improbable venue de Wilt Chamberlain avec les Harlem Globetrotters dans un petit village de l’Orne, Courgeoust, dans le plus complet anonymat, alors qu’il était déjà le MVP de la NBA. L’Echassier avait déjà fait partie auparavant de la troupe à temps plein alors qu’il sortait de l’université de Kansas et qu’il n’avait pas encore le droit règlementairement de jouer en NBA.

A cette époque, les Globies étaient toujours des basketteurs de première classe, tout en étant des amuseurs publics. « Lorsque je suis arrivé dans l’équipe en 1954, il y avait cinq joueurs noirs dans toute la NBA. Nous, c’était toute l’équipe. Tous les meilleurs basketteurs étaient réunis au même endroit », rappela Meadowlark Lemon, l’une des étoiles des Globettroters.

Un peu plus tôt, la troupe de Abe Saperstein avait battu un record d’affluences dans le stade olympique de Berlin avec la réunion de 75 000 personnes. Le héros des Jeux Olympiques de Berlin en 1936, Jesse Owens était arrivé dans le stade à bord d’un hélicoptère de l’armée qui s’était posé au milieu de la pelouse. L’exhibition avait été organisée pour concurrencer le troisième festival mondial de la jeunesse qui se tenait alors à Berlin-Est et qui regroupa des centaines de milliers de jeunes communistes. Pour le haut-commissaire américain en République Fédérale d’Allemagne, John McCloy, le show constitua « une belle publicité pour la démocratie américaine. » Pour lui, il prouvait que la minorité noire avait la possibilité de s’élever sur l’échelle sociale malgré la ségrégation raciale qui sévissait alors dans le pays. Wilt Chamberlain a d’ailleurs toujours pris soin de remercier son employeur d’avoir donné des perspectives d’avenir à ses frères de couleur lorsque les portes de la NBA leur demeuraient totalement fermées. « Bien sûr que Abe s’est servi de nous pour devenir riche, mais


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider


Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019