Trophée de l’année – Migna Touré, du 3×3 au 5×5 : « C’était sur ma feuille de route »

28 ans, l’âge du prime ? Après avoir brillé lors du Mondial en Australie, Migna Touré veut le croire. La joueuse de Lattes-Montpellier confirme à chaque rassemblement qu’elle fait sa place au sein de la grande équipe de France. La rédaction de Basket Europe lui décerne le trophée de la « plus belle reconversion du 3×3 au 5×5 ».

Jusqu’à Noël, Basket Europe décerne ses trophées de la saison, avec des interviews et portraits de plusieurs personnalités de l’année 2022. Voici le trophée de « plus belle reconversion du 3×3 au 5×5 ». Pour découvrir l’intégralité de nos trophées, mais aussi de nombreuses nouveautés en 2023, abonnez-vous.

Après des années à développer et promouvoir le 3×3 – avec élégance et passion -, jusqu’à disputer les Jeux Olympiques de Tokyo, Mamignan alias Migna Touré a intégré l’équipe de France 5×5 à l’automne 2021. L’arrière-ailière de Lattes-Montpellier fait désormais partie des joueuses d’impact des Bleues, avec qui elle a tout vécu en 2022 : le tournoi de qualification de Belgrade, la Coupe du monde en Australie – et sa préparation pleine de rebondissements -, et l’importante fenêtre de qualification à l’Euro 2023 en novembre dernier. Celle qui fête aujourd’hui ses 28 ans rêve des Jeux Olympiques de Paris 2024 et se donne les moyens d’y parvenir. Elle qui reste par ailleurs très attachée au milieu éducatif, par sa double casquette de prof d’EPS ou son académie. Entretien.

Migna Touré (c) FIBA

En 2022, vous avez fait votre place en équipe de France féminine de 5×5. Vous attendiez-vous à cette trajectoire en début d’année ?
« Pour être honnête, je suis basketteuse depuis toujours. Le 5×5, c’est mon gagne-pain, mes objectifs et mes rêves s’adaptent dans cette logique. Donc, oui, depuis plusieurs années, je travaille avec l’ambition d’être en équipe de France de 5×5. Quand Céline (NDLR : Dumerc, manager générale des Bleues) m’a appelé pour me dire que je serai du prochain rassemblement, j’étais émue. J’étais sous le choc parce que je ne pensais pas que ça allait arriver si vite, mais j’étais aussi contente car c’était sur ma feuille de route. Le timing ne pouvait pas être meilleur car je suis arrivée à un moment où j’avais quasiment tout fait dans le 3×3. C’était une manière de basculer sur un nouveau challenge et d’évoluer encore plus. C’est comme ça que je fonctionne. Ça faisait du bien de repartir sur un tout nouveau projet. »

N’y a-t-il rien de plus fort que l’équipe de France 5×5 ?
« C’est surtout qu’il n’y a rien de plus haut que de jouer en équipe de France, tout court. Je ne regrette absolument rien de ce que j’ai pu faire dans le 3×3 mais représenter son pays en 5×5, ça va au-delà de tout…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photo : Migna Touré (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019