Qualifications Coupe du Monde 2023 : La France met la Hongrie en déroute

Après son faux-pas au Monténégro, l’équipe de France s’est totalement rattrapée face à la Hongrie. Ce n’est pas tous les jours que l’on marque deux fois plus de points que son adversaire dans un match international : 81-40.

Les Hongrois ont-ils laissé leur énergie dans un transport aérien tardif et mouvementé ? En tous les cas, les Français leur ont infligé un terrible châtiment au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif et devant ses 4 000 spectateurs. Parmi tous les chiffres à disposition, on peut retenir celui de l’évaluation qui résume tout : 112-17.

On ne fera pas l’insulte aux Hongrois d’aller pêcher d’autres informations chiffrées dans la feuille de marque. On peut remarquer du côté des Français les 15 points de Théo Maledon, les 13 points et 7 rebonds de Mam Jaiteh, et encore les 10 points et 5 rebonds de Amath Mbaye. Trois joueurs que l’on devrait retrouver dans la liste des candidats à l’EuroBasket.

Une solide défense d’entrée de jeu

Sur un alley-oop avec Elie Okobo à la passe et Vincent Poirier au dunk, les Français ont montré de suite qu’ils voulaient imposer leur rythme au match. Surtout défensif, en fait. Les Hongrois n’ont ainsi marqué que 11 points dans le premier quart-temps avec un pauvre 5/16 aux shoots.

Tout au long de la première mi-temps, l’écart a oscillé entre la demi-douzaine et la dizaine de points. Il y avait encore trop d’approximations dans le jeu offensif des Français, à l’image de Théo Maledon, plus sobre que contre le Monténégro, mais qui loupait deux paniers tout faits. Peut-être aussi que l’humidité jouait des tours aux différents acteurs.

Les Hongrois ne s’affolaient pas et inscrivaient plusieurs paniers pas évidents. Il fallait attendre la dernière minute de cette première mi-temps pour que la France creuse un véritable écart : 39-25. Le 54-16 à l’évaluation était encore plus significatif, sachant que les 11 Français entrés sur le terrain – Petr Cornelie était resté sur le banc – présentaient alors une éval positive contre seulement 5 Hongrois.

2 points pour la Hongrie dans le 3e quart-temps

Les Bleus ont alors enclenché la cinquième et les Hongrois étaient complètement dépassés. En même pas deux minutes, l’écart était monté à 46-25. Pas de chance pour les équipiers d’Akos Keller, les Bleus avaient ce soir le compas dans l’oeil, notamment Amath Mbaye. Si bien qu’ils ont infligé un 17-0 à leurs adversaires avec un cinq composé de Maledon-Okobo-Tarpey-Mbaye-Jaiteh. Les Hongrois seront restés plus de 6 minutes sans marquer en ce début de deuxième mi-temps. Cela tournait au massacre. 68-27. Les Hongrois n’ont totalisé que deux points dans le quart-temps ! Leu adresse était alors inférieure à 24 %.

Le reste du match, le montant de l’addition, les statistiques finales, tout cela n’avait qu’une importance très relative.

La Lituanie tombe à domicile

Dans l’autre match du groupe E, le Monténégro a battu le Portugal. Si bien que le classement final est :

Dans le groupe F, qui croisera la France, la surprise est venue de Klaipeda où la Lituanie, jusque-là invaincue, est tombée face à la République Tchèque 72-83. Le classement est donc :

Le Portugal et la Bulgarie sont éliminées.

La 2e phase commencera par une autre fenêtre estivale, du 24 au 28 août. L’équipe de France pourra y présenter la même équipe qu’à l’EuroBasket qui suivra, à partir du 1er septembre. Il faudra terminer à l’une des trois premières places pour faire partie des 12 équipes européennes qualifiées pour la Coupe du monde.

La boxscore est ICI.

https://twitter.com/jpsiutat/status/1544052024555315201

Photo d’ouverture : Théo Maledon (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019