Autre

Pro A : Nancy s’impose avec peine (74-72) face au Havre

Après la claque reçue à Bilbao mercredi dernier, le SLUC Nancy devait se remobiliser pour venir à bout d’une jeune équipe du Havre. Diminué par le départ de Ian Mahinmi, le Havre se préparait à batailler ferme pour venir chercher l’exploit en Lorraine. Du côté du SLUC, il fallait digérer le départ de Nicolas Batum avant l’arrivée d’un nouvel ailier.

Et au terme d’un match difficile, ce sont bien les hommes de Jean-Luc Monschau qui s’imposent (74-72).

Premier quart-temps

Jean-Luc Monschau décide de mettre Adrien Moerman dans le cinq pour remplacer Nicolas Batum, reparti en NBA. Le début de match est laborieux pour les 2 équipes. Paschal avec 2 fautes à son actif sort rapidement et est remplacé par Léonard.

Le SLUC mène 7 – 4 au bout de 5 minutes de jeu alors que Moerman est pour l’instant l’homme du match côté nancéen. Déjà 8 points à son actif alors qu’il reste 2 minutes à jouer dans ce quart temps. Les Havrais ont du mal à trouver des solutions en attaque mis à part Cox qui essaye de jouer dans son registre.

Deuxième quart-temps

Les équipes continuent leur festival de briques. Pertes de balles, mauvais choix en attaque, un temps mort est demandé par Jean-Manuel Sousa pour essayer de réorganiser tout cela. Nancy mène 20 – 13 avec 6 minutes à jouer dans ce deuxième quart temps.

Le Havre recolle timidement au score du fait en partie de la déconcentration des joueurs du Sluc en attaque. Amagou puis Akingbala permettent pourtant au Sluc de reprendre le large (+7) avant un temps mort. Au retour de ce temps mort, Amagou puis Linehan rentrent leur 3 points et Nancy mène à la mi-temps (35–27).

Troisième quart-temps

Jean-Manuel Sousa décide de titulariser Ousmane Camara à la place de Paschal alors que Jean-Luc Monschau décide de titulariser Amagou auteur d’une bonne première période à la place de Victor Samnick. Ainsi, Moerman est décalé au poste 4. John Linehan intercepte une nouvelle fois la balle et va inscrire 2 points en contre attaque.

Le SLUC mène de 15pts et l’entraîneur du Havre est obligé de prendre un nouveau temps mort. Le Havre revient à –7 alors qu’il reste 4 minutes à jouer dans ce troisième quart temps. Puis l’écart se stabilise.

Quatrième quart-temps

Le Havre continue de pousser et revient à –4. Le hold-up n’est plus très loin devant une équipe de Nancy qui ne réagit que de façon épisodique. Le SLUC joue mieux dans la dernière partie de ce quart temps : ils rentrent leur panier et partagent enfin la balle.

Ils mènent de 10 points mais se relâchent de nouveau et ne mènent plus que de 3 points à 1 minute 40 de la fin du match. Akingbala inscrit 2 points à l’intérieur qui permettent au SLUC de respirer un peu. Cox inscrit 2 nouveaux points et le Havre revient à 1 petit point de Nancy.

Pape Philippe Amagou prend une antisportive à 38 secondes de la fin et John Cox marque les 2 lancers alors que le SLUC est mené de 1 point à 30 secondes de la fin.

John Linehan inscrit deux lancers et Nancy repasse devant. Temps mort demandé par Sousa. Wise rate un shoot à mi-distance, Moerman prend le rebond et Cox fait faute sur lui. Il inscrit le premier lancer et rate le deuxième. Mais John Cox, pourtant très bon, perd le ballon de la victoire. Nancy s’impose (74–72).

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *