Livenews LNB ProA

La SIG dernière qualifiée pour la Leaders Cup

Grâce à sa victoire face au CCRB lundi soir, Strasbourg a obtenu son ticket pour la Disneyland Paris Leaders Cup, le dernier disponible.

En l’emportant largement 106-78 face à Châlons-Reims, Strasbourg rejoint donc Monaco, Chalons-sur-Saône, Pau-Lacq-Orthez, Nanterre, Lyon-Villeurbanne, Gravelines-Dunkerque et le Paris-Levallois, déjà qualifiés pour le traditionnel tournoi de mi-saison qui se tiendra chez Mickey du 17 au 19 février prochain.

Elu joueur du match, Romeo Travis a compilé 20 pointts, 5 rebonds et 3 passes décisives pour une évaluation de 23. A noter que Frank Ntilikina a, lui, inscrit 15 points et gobé 4 rebonds (15 d’éval).

Après la rencontre Vincent Collet s’est évidemment montré très satisfait de cette qualification qui n’était pas du tout acquise en début de saison quand la SIG traînait dans les bas fonds de la Pro A sous la houlette d’Henrik Dettmann.

«On ne pouvait pas espérer mieux en terme de résultat. Mais ça a été facilité car après l’entame, Châlons/Reims est clairement descendu d’un cran et la profondeur d’effectif s’est vraiment fait sentir. Les entrées de Jérémy (Leloup) et de Paul (Lacombe), à un degré moindre de Frank (Ntilikina), ont totalement changé le match. J’ai du mal à comprendre le début de match par rapport à ce qu’on a demandé, par rapport à l’importance de ce match. On était mou, on fait tout lentement, on ne met pas assez de pression en défense. Aujourd’hui, ça n’a pas eu de conséquence car on a eu une adresse hors normes et les 17 sur 28 à trois points, il faut quand même les mettre. Comme quoi, même dans une soirée comme celle là, tout n’est pas positif, malgré la belle adresse.»

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *