Livenews LNB Pro B ProB Vidéos

Le game winner à 3pts de Carl Ona Embo face à Lille !

Fraîchement arrivé à Vichy-Clermont, Carl Ona Embo se fait déjà remarquer. Menés de deux points à 2 secondes de la fin, les joueurs de Guillaume Vizade -qui coachait son premier match à la tête de la JAVCM- s’en sont remis à leur nouvelle recrue. 

Avec 1,8 seconde au chrono, Rida El Amrani qui s’occupe de la remise en jeu sert parfaitement son meneur pour un shoot à trois points complètement fou qui fait ficelle au buzzer! Auteur de 23 points, 2 rebonds et 1 passe décisive pour une évaluation de 18, l’ancien joueur de Cholet a donc offert la victoire à la JAVCM (68-67) qui restait sur neuf revers de suite.

Après la rencontre, le principal intéressé a donné son ressenti sur cette fin de match folle au micro de La Montagne.

« Dès qu’on s’est pris le tir à 3 points de Ceci-Diop, je leur ai dit « écoutez ce n’est pas fini, il reste 1,8 seconde, donne-moi la balle et on verra ce qui se passe ». J’étais assez confiant, ce n’est pas pour être arrogant mais je voulais tellement gagner ce match que j’étais prêt à tout donner sur le dernier shoot même si j’étais totalement fatigué dans les 3 dernières minutes. Au moment où j’ai pris mes appuis, je me suis dit qu’il y avait de bonnes chances que ça rentre. La passe de Rida était parfaite, même si c’était un tir difficile, j’ai bien pris mes appuis et le reste a suivi. »


Le Buzzer Beater de Carl Ona-Embo face à Lille par javcm_officiel

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • FIBasket dit :

    la défense était pourtant très bonne, ça avait bien switcher à chaque fois et le défenseur en tête de raquette était attentif, une prise à deux efficaces…même si la passe pour le joueur sur l'aile gauche était plus simple et l'attaquant plus libéré que cette passe difficile et un shoot tout autant compliqué….Vichy a été un peu chanceux, tant mieux pour eux.