EDF Femme EDF Homme Livenews Premium

Coupe du Monde à Nantes: Les clés du 3×3 par l’entraîneur des équipes de France

Le 3×3 est désormais sport olympique et sa Coupe du Monde, garçons et filles, va se tenir à Nantes jusqu’à mercredi. Ancien Directeur du Centre Fédéral, Richard Billant, le coach des deux équipes nous explique les subtilités de cette spécialité qui est appelée à connaître rapidement un boom spectaculaire. 

Quel est l’esprit du 3×3 à haut niveau ?

Le 3×3 que l’on jouait dans les années quatre-vingt-dix n’est pas le même que celui du haut niveau actuel. On est là dans du 3×3 organisé avec une hiérarchie de tournois organisée. Pour moi, le 3×3 se situe entre l’esprit du streetball et le 5×5 organisé. C’est une discipline à part entière avec un ballon spécifique, de vraies règles universelles très particulières qui donnent du sens au jeu. Ce n’est pas pareil de voir des joueurs jouer au 3×3 FIBA et des joueurs faire du streetball. C’est un 3×3 organisé et effectué par des joueurs expérimentés en basket-ball, pratiquement tous sont des vrais joueurs 5×5 qui ont une passion pour le basket et le jeu un peu plus libre. Cela leur permet de s’exprimer plus librement tout en étant dans un cadre contrôlé. C’est l’image que j’aimerais donner au monde du basket.

Quelles sont les spécificités de ce ballon pour le 3×3 ?

Depuis l’année dernière, la FIBA a créé avec la marque Wilson un ballon spécifique 3×3 qui a la taille d’un ballon taille 6 féminin mais le poids d’un ballon taille 7 masculin. Ce qui permet aux hommes et aux femmes de jouer avec le même ballon. On peut jouer en mixte, en famille, etc.

D’ailleurs la Coupe du Monde comprenait auparavant un tournoi de mixte ?

J’ai eu la chance d’être à l’origine de beaucoup de choses et j’étais à cette Coupe du Monde 2012, qui s’appelait alors Championnat du Monde, et qui avait lieu à Athènes. Quelqu’un lors d’une réunion FIBA a dû lancer l’idée d’un tournoi mixte, ce qui à mon avis était une excellente idée. Dix ou quinze jours avant le rendez-vous la FIBA nous a appelés à la fédération. Jean-Pierre De Vincenzi (NDLR : alors DTN) m’avait demandé si j’estimais que l’on devait le faire. La réaction des joueurs a tout de suite été « oui ». Sur ces premiers championnats du Monde, il y a quinze participants qui ont accepté de jouer le jeu du mixte. On a retrouvé la même chose au championnat du Monde juniors en septembre. Et on a été champions du monde mixte en juniors et en seniors. Ce qui veut dire que s’il n’y a plus d’autres championnats du monde de mixte, on sera les seuls au palmarès ! (rires).

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photos: FFBB

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OscarAbine dit :

    Dommage que les tournois mixtes aient disparu, je trouve.

  • Papybasket dit :

    Je persiste et je signe….la règle des 12 secondes est une erreur qui rend les matchs indigestes à regarder ! A titre de comparaison…en volley classique vous avez droit à 3 touches plus le contre et en beach volley seulement 3 touches ( contre compris ) ce qui fait une réduction des phases d’attaque de 25 % . Au basket on passe de 24 secondes à 12….soit 50 % de réduction du temps d'attaque ! Les volleyeurs comprendront : Un match de beach avec seulement 2 touches de balle serait vite insipide ! Encore une fois ce n'est pas parce que le spectacle est vu en accéléré qu'il est meilleur ! Pour finir prétendre que le nouveau 3×3 attire des vrais joueurs de 5×5 ( sous entendu au contraire du street : " Ce n’est pas pareil de voir des joueurs jouer au 3×3 FIBA et des joueurs faire du streetball " ) me fait beaucoup sourire…..Moustapha Sonko appréciera !