Etranger Europe Livenews

Boris Diaw: le coup de pouce d’Alain Béral à Levallois

 

Même si Boris Diaw ne sera payé qu’au salaire minimum aux Levallois Metropolitans, le club, qui ne roule pas sur l’or, doit se démener pour trouver le financement. Le président Jean-Pierre Aubry a même contacté celui de la Ligue Nationale de Basket, Alain Béral, afin qu’il lui donne un coup de pouce en envoyant une « lettre de confort » à la DNCCG, seule habilitée à donner son feu vert pour qualifier le capitaine de l’équipe de France. C’est ce que révèle Le Parisien ce matin dans son édition de l’Ile-de-France.

« Je remercie le président Béral et M. Muller (président de la DNCCG), ils ont compris que c’était dans l’intérêt de la Pro A et du basket français de voir Boris Diaw jouer en France », a déclaré Jean-Pierre Aubry au quotidien. « Je n’ai pas l’argent pour l’instant, mais je tiendrai mes engagements auprès de la DNCCG. »

La décision devrait intervenir cette semaine mais quoiqu’il en soit Boris Diaw ne sera pas en tenue pour le premier match de la saison samedi contre Monaco.

 

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *