Livenews LNB ProA

Jean-Denys Choulet : « Je regrette deux ou trois comportements ce soir »

Vendredi se tenait le premier derby bourguignon de la saison avec la confrontation entre la JDA Dijon et l’Elan Chalon. Toujours sans la moindre victoire avant ce match, les joueurs de Jean-Denys Choulet se déplaçaient à Dijon dans l’optique de décrocher leur première victoire de la saison.

Portés par J.J. Frazier et ses 21 points, les Dijonnais ont surpris les coéquipiers de Jérémy Nzeulie (88-86) qui pointaient pourtant devant à la pause (51-42). Après la rencontre, coach JDC a souligné l’engagement de ses joueurs tout en pointant du doigt quelques petits détails.  

« Ca fait un moment que ça tourne pas du bon côté. Sur l’engagement je n’ai pas grand-chose à dire. On n’a jamais baissé les bras. On fait par contre une entame de troisième quart-temps qui n’est pas bonne. Je veux relancer les joueurs pour les remettre dans le bain parce que je sais qu’on en aura besoin sur le match. On a du mal, et même après avec le cinq de départ on a du mal dans ce troisième quart-temps. ils ont monté leur défense et nous on a baissé en intensité physique. On a un joueur qui n’est pas intégré et ça on le savait aussi, on ne va pas se chercher de prétexte ou d’excuse. Je regrette deux ou trois comportements qui n’ont pas été toujours dans le bon sens ce soir, mais je dirais que c’est un match au couteau. On cherche notre première victoire parce qu’on est à la ramasse. On perd de deux points ici, il y aura un match retour et il faudra les compter aussi ceux-là. On est déçu, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise… »

Pour Laurent Legname, son homologue dijonnais, c’est une grosse fierté d’avoir remporté ce match face au champion de France en titre qui, selon lui, a retrouvé des couleurs. 

« Sans parler de derby, franchement je suis extrêmement fier de mes joueurs ce soir. On a gagné avec huit joueurs, sans un de nos meilleurs joueurs contre une équipe de Chalon qui a joué à un tout autre niveau que lors de ses premiers matchs et qui a, je pense, retrouvé son vrai visage, le visage qu’elle va avoir dans les prochaines semaines avec des joueurs qu’on connaît et qui ont été euphoriques d’adresse. Vu la physionomie de la deuxième mi-temps, c’est de la fierté, je suis vraiment content pour les joueurs parce qu’ils le méritent vraiment. Ce groupe le mérite vraiment qui plus est pour le public, les partenaires, pour tout un club dans un derby c’est encore plus beau. » 

Photo : BCL

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *