Livenews LNB ProA

Hervé Beddeleem (Gravelines): « Ca a été une erreur de prendre D.J. Cooper »

Après la première victoire de son équipe, hier soir face à Pau, le directeur exécutif du BCM Gravelines-Dunkerque Hervé Beddeleem a répondu comme d’habitude avec franchise et émotion aux journalistes de Buzzer. Il n’est pas fâché que D.J. Cooper ait rompu ses liens avec le club tant sa présence devenait pesante. De plus, le BCM a récupéré une certaine somme d’argent dans la transaction.

« Je suis ravi qu’il soit parti car au vu des quatre matches, il ne nous en a pas fait gagner un au contraire à Boulazac, il nous en a fait perdre. Je ne vais pas taper dessus car il est parti. En plus, on retrouve de la masse salariale et on pourra ajuster cette équipe et conforter Julien Mahé. Même ce soir si on avait perdu, au vu de la réaction de cette équipe, j’étais fier de mes joueurs, de mon staff technique et de mon coach. »

A la question de savoir pourquoi Julien Mahé n’a pas réussi à canaliser le MVP de la saison 2016-17 au contraire d’Eric Bartecheky à Pau, Hervé Beddeleem répond:

« Premièrement, il ne l’a pas repris et d’autre part Bartécheky a un peu plus de métier que Julien (Mahé). Julien c’est sa première année en Pro A. Bartécheky a fait Le Havre, Pau et il réussit là encore mieux au Mans. Je vais être franc avec vous, ça a été une erreur pour le BCM de prendre un MVP avec un jeune coach. Déjà, je pense qu’un coach confirmé aurait déjà du mal à le gérer, encore plus un jeune coach. Mea culpa. On fait des erreurs dans la vie et on en a commis une belle. »

La vidéo est à voir ici.

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *