Livenews LNB ProA

Le Mans s’impose en patron à Levallois

Sous les yeux des 2 600 spectateurs présents au Palais des Sports Marcel Cerdan, Le Mans Sarthe Basket s’est imposé 87-76 face aux Levallois Metropolitans. 

Privé de Florent Pietrus et Cyrille Elizer-Vanerot, Freddy Fauthoux a été obligé de remanier son cinq de départ. Aux côtés de Louis Campbell, Dan Nwaelele, Boris Diaw et Gavin Ware, ce n’est pas Klemen Prepelic qui se présente sur le terrain mais bien le jeune Sylvain Francisco. De plus en plus responsabilisé, l’ancien joueur de la West Oaks Academy a passé 23 minutes sur le terrain. 

Portés par un Youssoupha Fall au four et au moulin en début de match (5 points, 3 rebonds et 1 contre en 3 minutes), les Manceaux imposent leur agressivité dans la rencontre. Une agressivité qui se fait sentir en toute fin de période quand au buzzer du quart-temps Wilfried Yeguete et Klemen Prepelic sont rappelés à l’ordre par les arbitres après s’être un peu bousculés. Après dix minutes de jeu, les joueurs d’Eric Bartecheky mènent 14-12.

C’est dans le deuxième quart-temps que le MSB va vraiment faire la différence en infligeant à 35-21 aux Levalloisiens. Une défense de fer et des joueurs impeccable, à l’image de Chris Lofton et DJ Stephens, ont montré la voie au Mans (10 points à la pause pour les deux hommes). A la mi-temps, le score est de 49-33 en faveur des visiteurs.

 Au retour des vestiaires, les locaux retrouvent le parquet avec de meilleures intentions, notamment en défense. En attaque c’est Boris Diaw qui mène la barque et inscrit les 5 premiers points de son équipe dans la période. En peine et surtout surpris par le sursaut d’orgueil de Levallois, Le Mans doit attendre trois minutes pour que Romeo Travis inscrive les premiers points du MSB. Sur un tir au buzzer de la possession, l’ancien Strasbourgeois relance donc son équipe. Il inscrit 7 points dans le seul troisième quart-temps. Après trente minutes de jeu, Levallois est toujours derrière mais tente un come back, 67-55 pour le MSB. 

Sur la même lancée, les Levalloisien continuent leurs efforts dans la dernière période, en vain. Le Mans Sarthe. Basket s’impose en patron (87-76) sur le parquet du Palais des Sports Marcel Cerdan. 

A noter, la soirée presque parfaite de DJ Stephens qui, en plus de deux énormes dunks, termine meilleur joueur du MSB. En 19 minutes, il inscrit 19 points (7/8 aux tirs dont 5/6 à 3-pts) pour une évaluation de 20. Côté Metropolitans, c’est Boris Diaw qui rend la meilleure copie. L’ancien joueur des Spurs compile 23 points (record égalé en Pro A), 7 rebonds et 3 passes décisives pour une évaluation de 27. 

Suite à cette rencontre comptant pour la 8e journée de championnat, Le Mans retrouve la victoire après sa déconvenue de la semaine passé face à l’Elan Chalon et pointe toujours à la première place du classement (7v-1d). Au contraire, Levallois s’enfonce un peu plus et est quinzième de Pro A (2v-6d). 

Photo : Le Mans Sarthe Basket

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *