EDF Femme Interviews Livenews Premium

Pierre Fosset (Bourges): « Je suis très content que Tony Parker soit arrivé dans le basket féminin »

Diandra Tchatchouang.

La présidence de Pierre Fosset à la tête des Tango de Bourges épouse toute la période faste du club depuis la victoire en Ronchetti (1995) jusqu’à celle en Eurocup (2016) avec les trois titres de champions d’Europe (1997, 1998 et 2001). Il répond dans cette interview en deux parties, sans langue de bois, aux questions à propos d’un nouveau Directeur Général, la santé financière du club, sa compétitivité en Europe, l’impact populaire, Céline Dumerc, Marine Johannes et Alexia Chartereau, l’arrivée de l’ASVEL de Tony Parker, etc.

Suite et fin de l’interview

Comment voyez-vous le projet très ambitieux de Lyon avec Tony Parker et Nicolas Batum ? Comme un concurrent capable de vous surpasser ou comme une deuxième locomotive pour la Ligue Féminine ?

Je suis content que Tony soit arrivé dans le basket féminin. Ça va faire de la concurrence, ça va permettre de nous remettre en question. Je l’ai déjà eu plusieurs fois au téléphone, Tony. Je pense qu’il va donner des moyens à l’équipe. Quand il voudra y arriver, il y arrivera. Même si j’ai eu l’impression –peut-être que je me trompe- qu’il ne s’attendait pas à de tels salaires dans le basket féminin français. Ça a dû lui paraître quand même un peu élevé (rires). Il y a arrivera, je pense, et c’est aussi une bonne chose pour nous.

On a vu à l’Open que l’ASVEL était l’attraction, puis il y a quelques jours avec la venue de Sandrine Gruda, même si l’équipe n’est pas aujourd’hui performante?

C’est sûr. Je vois bien que l’on est moins sollicité qu’avant. C’est beaucoup de Lyon ASVEL. Ce n’est pas dérangeant. Au contraire, ça donne plus de luminosité sur le basket féminin.

L’ASVEL peut peut-être remplacer Valenciennes en terme de rivalité avec Bourges ?

Sûrement sur le terrain mais aux alentours, je ne sais pas. Le Nord, les Ch’tis, c’est un public formidable. On l’a vu à Valenciennes comme on peut le voir dans le foot. Ce sont des gens qui sont passionnés alors que Lyon c’est une grande ville. Les Lyonnais vont-ils être capables de soutenir une équipe de basket féminin ? Si on veut se référer, les Lyonnais déplaceront-ils deux cars pour venir à Bourges ?

Ils ont quand même réussi à mobiliser 6 000 personnes la saison dernière pour jouer contre Bourges à Gerland ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo: FIBA Europe

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *