Dossier Le Mans – Episode #2 – Interview Eric Bartecheky

Pascal Legendre
1

Voici le deuxième épisode du dossier sur Le Mans Sarthe Basket. Une interview de son coach Eric Bartecheky dont la cote est montée en flèche après ses succès au Havre et à Pau. Un énorme bosseur. Dans ses propos se dégagent une humilité non feinte et aussi le stress à cause d’une profession qui ne propose pas de moments de relâche.

 

Dans votre nom, y a-t-il des accents ou non ?

Il n’y en a pas ! Tout le monde dit Barté alors que c’est Barte.

C’est de quelle origine ?

C’est polonais. Ça remonte à mon arrière-grand-père, que je n’ai pas connu pas plus que mes grands-pères.

On sait que vous avez fait une bonne partie de votre carrière à Châlons-en-Champagne mais comment se retrouve t-on au basket quand on mesure 1,70m ?

J’ai commencé à goûter au basket par l’intermédiaire des camps de vacances qui existaient à l’époque alors que je faisais du tennis de table. Je me suis inscrit à l’Espé en tant que benjamin. J’ai joué dans toutes les divisions jusqu’en espoirs et c’est là que j’ai rencontré Francis Charneux qui était le coach quand l’Espé était en Nationale 2 avant toute l’ascension jusqu’en Pro A. Je m’entraînais avec les pros et c’est comme ça que j’ai mis un premier pied en pro. Je n’avais pas le niveau pour y jouer et je suis allé jouer en Nationale 3 à Saint-Dizier. J’ai passé mes diplômes. Quand le président de l’époque Jean Arnould a su que j’avais eu mon BE1 à 23 ans, il m’a demandé si je voulais prendre en mains le centre de formation et être l’assistant du nouvel entraîneur de l’équipe pro, Alain Thinet.

C’était une opportunité fantastique…

Fantastique !

Mais vous aviez dû montrer des choses à Jean Arnould pour justifier cette confiance ?

C’était le président associatif, qui avait bien sûr un regard sur les pros, et je pense qu’il avait vu mon investissement. Je m’entraînais comme un malade. Quand j’étais au lycée, je m’entraînais sur les cessions du midi avec Charneux, le soir avec les pros et en doublant pratiquement à chaque fois avec les entraînements des espoirs. Quand j’étais en cadet, il venait voir les matches et il voyait que j’étais passionné. Je ne pensais qu’au basket. Il a gardé cette image-là.

Ça oblige à en faire plus quand on est petit ?

Non. Je pense que c’était mon tempérament. A cette époque-là, j’étais passionné par le jeu. J’avais des exemples à l’époque comme Pascal Dassonville, j’essayais de reproduire ce qu’il faisait. Je venais à la salle tout seul. Avec les copains on travaillait dur en dehors, l’été, avant les entraînements. On avait des sacs lestés, on shootait sans arrêt. On avait un engagement total. Et au niveau scolaire c’était bien mis de côté (rires).

Un tempérament de chef ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Laurent

    Bravo Pascal pour tes articles sur Le Mans. Je me suis régalé.
    Je me crois revenu à l'époque de Maxi-Basket.
    Merci et continue à nous pondre de super articles !

    Laurent Boissy

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements