Bulgarie: Pas de Dee Bost contre la France, Alexander Vesenkov incertain

Sacha RUTARD
0

La Bulgarie ne pourra pas compter sur le meneur de jeu d’origine américaine Dee Bost (1,88m, 29 ans) pour les matches décisifs contre la Bosnie-Herzégovine et la France, lundi 3 décembre à Limoges, comptant pour la qualification à la Coupe du monde 2019.

C’est par la voie d’une lettre officielle du Khimki Moscou que la fédération a eu la confirmation de la nouvelle. L’équipe russe a un match d’Euroleague de programmé le 30 novembre contre le Panathinaikos et il n’est pas question de libérer l’ancien joueur de Monaco et Strasbourg. Dee Bost, c’est 10,8 points (mais à seulement 30,6% de réussite aux tirs), 5,5 passes et 3,8 rebonds en 4 matches de qualification.

Le club a ajouté que l’interdiction s’appliquait également à l’arrière du Khimki, Alexexey Shved, qui est la star de la Russie, ce malgré tous les efforts du président de la fédération Andrei Kirilenko pour présenter la meilleure équipe possible. Les Russes sont les principaux concurrents des Bulgares pour la phase finale en Chine, et ils vont se rendre en Finlande avant d’accueillir la République Tchèque.

Le président de la Fédération bulgare, l’ancien international et NBAer Georgi Glushkov, a déclaré qu’il restait une chance pour Alexander Vesenkov (2,06m, 23 ans) de faire partie de l’équipe nationale pour les matches contre la Bosnie-Herzégovine vendredi à Botevgrad et le déplacement à Limoges.

Alors que Dee Bost s’était fendu de 17 points, 6 rebonds et une seule passe lors de la victoire, 74-68, des Bulgares à Botevgrad lors du match aller contre les Bleus, Alexander Vesenkov avait souvent manqué la cible (9 points à 4/14 dont 1/6 à trois-points) mais pris 8 rebonds.

“Il y a aussi un problème avec l’équipe nationale grecque parce qu’elle ne joue pas aussi bien sans ses joueurs de l’Euroleague”, a déclaré Georgi Glouckov. “Quelque chose est attendu à la dernière minute. Il est clair que si Olympiakos libère quelqu’un de l’équipe nationale grecque, il libérera peut-être Vezenkov. Mais ils reportent leur décision jusqu’au dernier moment. J’espère que Vezenkov sera libéré. Ça serait sympa. Pour lui et pour nous. Cette guerre qui est menée (NDLR : par l’Euroleague contre la FIBA) est désagréable. Certaines équipes comme la France, par exemple, comptent de nombreuses défections et c’est une tragédie pour elle. Ce n’est pas moins pour nous parce que deux joueurs majeurs, c’est beaucoup (…) Nous avons montré que nous jouions bien contre la France et la Russie . Nous devons maintenant renforcer ce sentiment parmi la population, car jusqu’à présent, c’était seulement en nous. J’espère que nous le ferons. Comme tout le monde, nous rencontrons des difficultés et ce ne sera pas facile ».

Le capitaine de l’équipe Pavel Marinov, a également fait part de ses attentes :

 “Le rêve est vivant. Nous sommes réunis pour essayer de le concrétiser et de faire de notre mieux. Nous avons peu de temps pour nous préparer, même si nous nous connaissons bien. J’ai été avec d’autres entraîneurs de l’équipe nationale et l’une des grandes différences est que tous les garçons sont venus ici avec un grand désir de jouer.”

MATCHESGAME POINTSPOINTS
#EquipePVD%PourContre+/-FAAA
1FRA France87187.563051811278.864.815
2CZE République tchèque*87187.56295834678.672.915
3RUS Russie84450.06135813276.672.612
4FIN Finlande84450.0605613-875.676.612
5BUL Bulgarie83537.5613621-876.677.611
6BIH Bosnie Herzégovine82625.0561651-9070.181.410

Photo: Dee Bost (FIBA) et Georgi Glouchkov.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements