Arnaud Guppillotte (coach des U18 féminines): “On court, on saute, on est de plus en plus costaud”

Au rapport compétitions/médailles, Arnaud Gruppillotte, 43 ans, est imbattable : 11 médailles (2 en or, 6 en argent, 3 en bronze) en 12 campagnes avec des équipes de France féminines de jeunes. Après l’argent au Mondial U17 durant l’été 2018, le Vosgien a emmené le week-end dernier les U18 au bronze à l’Euro. C’était méritoire car lui faisaient défaut Marine Fauthoux et Iliana Rupert, déjà avec les A, Kendra Chery et Zoé Wadoux, blessées, et aussi Vaciana Gomis qui n’a pu jouer que neuf petites minutes.

Avec les quatre joueuses supplémentaires, ce n’était plus la même équipe ?

Non. On en rigolait avec le staff en disant que si on avait eu ces quatre joueuses là, on aurait bu des mojitos tous les soirs au lieu de faire du scouting ! Qu’est-ce qui nous manque en demi-finale ? (NDLR: défaite contre la Hongrie, 57-68). Il y a un accident sur la route entre l’hôtel et le gymnase, on est resté une heure et demie dans le bus et on est arrivé vingt-cinq minutes avant le début du match. Ils nous ont octroyés cinq minutes d’échauffement. Il y a mieux pour commencer un match ! Ça nous a mis dans le bazar en début de match et on a couru après. Mais on gagne l’Espagne sans les quatre, on développe un basket où on est quatrième attaque en étant à 73 points par match, ce qui est vraiment bien. On est premier en défense, au rebond, aux passes, à l’adresse générale, deuxième adresse à trois-points. On a développé un jeu magnifique. Oui, avec deux joueuses sur les quatre, on passait la demi-finale quelque soit les circonstances. Mais les absences ont les connaissait à l’avance. On savait depuis janvier, février, que Kendra et Zoé étaient blessées. Il n’y avait pas de surprises et surtout les présentes ont fait le travail. Les coaches adverses tout comme Jacky Commères (NDLR : Directeur de la Performance et des équipes nationales à la FFBB) m’ont dit qu’ils ne misaient pas trop sur l’équipe, ils ne pensaient pas que l’on ferait une médaille avec autant d’absences. Il y a aussi Vaciana Gomis qui s’est blessée au premier match. C’était vraiment notre facteur X car elle a fait une préparation crescendo. C’était notre défenseur, notre joueuse de jeu rapide, notre driveuse ++. Sur les derniers matches de préparation, c’est elle qui faisait sauter les verrous en permanence. Le fait qu’elle se blesse nous a mis dans la difficulté car on avait fait une équipe en tant compte d’elle. Elle était dans le cinq majeur donc en fait on avait un cinq majeur en moins. Les collègues des autres équipes m’ont dit que si on leur enlevait deux joueuses du cinq majeur, ils ne seraient même pas en quart-de-finale. « Toi avec un cinq majeur en moins, tu arrives à faire médaille de bronze. Et sans les circonstances de début de match contre la Hongrie, tu peux faire médaille d’or. » Il y a la qualité des joueuses qui étaient présentes et aussi leur investissement car il y avait beaucoup de débutantes. Quatre ou cinq joueuses n’avaient jamais fait de CE. On n’avait pas de marge de manoeuvre mais elles ont fait un CE vraiment splendide. C’est une très belle médaille de bronze.

C’est une génération 2001 exceptionnelle ou est-ce simplement la traduction de ce qu’est aujourd’hui le basket féminin français ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Demain : le portrait des 12 joueuses par leur coach.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements