Samardo Samuels (ex-Limoges): “tout le monde me disait d’arrêter”

Sacha RUTARD
0

Dans une interview au site grec SNDA, le pivot jamaicain Samardo Samuels (2,06m, 30 ans), qui a passé un an et demi au Limoges CSP avec disons des hauts et pas mal de bas, avoue qu’il était cet été au bord d’un état dépressif car il n’avait aucune proposition. Heureusement pour lui, Panionios a fait appel à ses services et il a été déterminant lors de victoires sur Rethymnon et Iraklis alors que jusqu’ici l’équipe avait concédé trois défaites. Au point qu’il est devenu le meilleur marqueur (21,0 points), le 6e rebondeur (7,5) et le 4e contreur (1,0) de la ligue grecque.

 “J’étais à la maison mon ami … j’étais à la maison et personne ne voulait de moi et cette opportunité s’est présentée. Tout le monde me disait d’arrêter, tout le monde me disait qu’il était temps de faire autre chose. Venir ici et gagner le premier match a été vraiment un frisson pour moi. Je suis arrivé avec une humeur positive, j’ai eu un sourire en permanence. Tout le monde m’a bien accueilli et cela a eu un impact sur la façon dont nous nous sommes battus pendant ces matchs. “

Samardo Samuels revient notamment sur ses années à l’université de Louisville où il avait comme coach Rick Pitino.

« C’est un personnage en soi, un personnage. Il a une attitude spéciale. Il sait se projeter. Je peux vous dire que nous nous sommes pris la tête de nombreuses fois et qu’il m’a poussé à l’extrême limite. Mais il a toujours été honnête. Il vous disait exactement ce qui était, que cela vous plaise ou non. Il disait toujours la vérité. Il ne se souciait pas de vous, mais il vous disait des choses qui vous font bouger. Parfois, je voulais lui donner un coup de poing dans la figure (rires) ! Mais il sait comment te remettre d’aplomb et j’admire Rick. “

Samardo Samuels a joué trois saisons en NBA, aux Cleveland Cavaliers, et aussi en Euroleague, à Milan et Barcelone, et il compare:

“Il y a beaucoup de concurrence ici, mec. Voici le vrai basket. La NBA est cool, mais si vous n’êtes pas un joueur de haut niveau, vous êtes limité à des rôles, à des missions spécifiques. Vous ne jouez pas au basket. En Europe, vous faites dix choses, il y a différents styles, un autre niveau physique.”

Samardo Samuels dit apprécier ses dernières années de basketteur:

“Je vais vous raconter une histoire. En été, j’ai vu Kevin Durant. Nous nous connaissons depuis que nous sommes jeunes. Et quand il m’a vu, il m’a demandé si je jouais encore au basket! Il a été surpris quand j’ai répondu par l’affirmative. Je suis allé à la salle l’autre jour et je me suis dit que j’étais toujours là. Je joue toujours au basket ! Ce qui s’est passé a été une grande motivation pour moi. “

Photo: Eurocup

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements